La pose d’un volet roulant permet de couvrir les portes et fenêtres afin d’empêcher la lumière de pénétrer à l’intérieur de votre habitation. De plus, l’équipement assure aux occupants de la propriété une certaine intimité contre les regards indiscrets. De ce fait, nombreux sont les propriétaires qui apposent des volets sur leurs menuiseries. Pour plus de commodité, vous pouvez opter pour les versions motorisées qui sont pilotées à l’aide d’une commande électrique. Si vous souhaitez réaliser vous-même l’installation de votre volet roulant, ce guide vous indique les différentes étapes.

La pré-installation du volet roulant

Pour votre pose de volet roulant, vous devez commencer par percer la première épaisseur des coulisses à l’aide d’une mèche à métaux d’un diamètre inférieur à celui des têtes de vis. Le perçage est effectué à 15 cm de chaque côté puis à 60 cm. Il faudra par la suite marquer les points de perçage des coulisses sur la façade, pour réaliser des trous destinés à recevoir les vis.

Vous pouvez ensuite rattacher le coffre et les coulisses. Le coffre devra être installé le plus près possible de votre fenêtre et orienté vers l’extérieur. Puis, utilisez un niveau à bulle pour vous assurer que votre volet roulant est bien positionné.

L’installation du volet roulant

Vous pouvez vous servir d’un crayon pour marquer l’emplacement du dispositif de manœuvre de l'équipement. Pour ce faire, vous trouverez des trous déjà percés sur le dos du coffre, réalisez des mesures à copier sur le bâti. Utilisez ensuite une mèche à métaux pour percer les murs extérieurs en fonction des marques.

Posez par la suite le coffre et les coulisses en dessous du linteau tout en tenant compte du passage du dispositif de manœuvre. Vissez ensuite les coulisses sur la façade, en débutant par les trous du haut. La dernière étape de l’installation consiste à mettre en place le système de manœuvre. Le mode d’installation décrit dans ce guide fait référence à la pose de volet roulant sous linteau.