Cette protection est indispensable et obligatoire, vous ne devez pas conduire un deux-roues si vous ne possédez pas un casque. Ce dernier doit être sélectionné grâce à quelques critères que nous vous proposons de découvrir. 

Un casque intégral pour un maximum de protection

Un accident avec une moto peut être fatal même si vous n’êtes pas en cause. Il suffit d’une légère collision pour que votre corps soit blessé et traumatisé. Comme c’est le cas pour un pantalon de moto, des gants ou un blouson, vous devez sélectionner le meilleur casque en fonction de la fréquence d’utilisation de votre deux-roues et de vos activités. Si vous cherchez le meilleur modèle, la version intégrale est parfaite puisqu’elle vous protège du froid, des nuisances sonores et toute votre tête est maintenue.

Le casque Jet est idéal pour l'été

Cette référence est problématique en été à cause de la forte isolation, il faudra alors s’orienter vers un casque Jet qui vous permet de voyager en toute tranquillité. Il offre une bonne ventilation, il est mieux aéré et il s’adapte parfaitement aux mobylettes, aux scooters et aux motos dont la vitesse est limitée. Pour rouler à 130 km/h sur une autoroute, le casque intégral sera à privilégier. Les fabricants mettent à votre disposition d’autres modèles : 

  • Un casque modulable qui se trouve à mi-chemin entre une version intégrale et le modèle Jet. Vous pouvez ainsi relever la mentonnière à votre guise.
  • Le casque tout terrain est à privilégier pour le cross et le trial. Il est généralement design et léger, mais il n’est pas recommandé pour la moto classique.

Quelques critères d'achat à ne pas négliger

Lors de votre achat, vous devez également regarder plusieurs critères importants comme l’homologation puisque votre casque doit être aux normes. Vous devez aussi l'attacher avant de démarrer votre deux-roues. Vérifiez aussi :

  • La taille 
  • Le poids
  • La ventilation 
  • L’étanchéité
  • Le confort
  • Les matériaux utilisés