Beaucoup de seniors de plus de 70 ans préfèrent rester vivre dans leur maison, plutôt que d’emménager dans un établissement spécialisé. Le maintien à domicile est un choix pour plus de 90 % des plus de 75 ans également. Cette situation exige toutefois de mettre en place des précautions pour la sécurité des personnes âgées. Différents aménagements peuvent être effectués pour que la maison reste en adéquation avec leurs capacités physiques et leur permette d’y vivre confortablement.

Senior à domicile : les aménagements primordiaux

Améliorer le confort des personnes âgées est important pour qu’elles continuent à vivre avec plaisir dans leur cadre de vie habituel. La salle de bain est une des pièces les plus accidentogènes de la maison pour les personnes âgées, entre les baignoires qu’il faut enjamber, l’impossibilité de se relever une fois assis, l’eau et le savon qui provoquent des glissades et les déséquilibres liés à l’habillage / déshabillage. C’est pourquoi il convient de l’aménager le plus rapidement possible, pour la bonne sécurité des seniors qui l’utilisent. Vous pouvez également déplacer la chambre à coucher au rez-de-chaussée, ce qui préviendra les accidents au niveau des escaliers.

Adapter la salle de bain aux besoins d’un senior

Il est conseillé de rehausser les équipements de la maison pour éviter d’avoir à se baisser, comme dans la salle de bain. Avec leur équilibre plus instable, leurs os plus fragiles et leur force amoindrie, l’accès à la baignoire peut devenir dangereux pour les personnes âgées. Cette pièce est aussi celle où les chutes sont les plus fréquentes à cause de l’eau : un sol antidérapant ou des tapis antidérapants peuvent être placés à la sortie de la baignoire et de la douche pour éviter les accidents. Vous pouvez également installer une douche à l’italienne, plus sécurisée et confortable pour les seniors qu’un bac à enjamber.

Les salles de bain Primavital répondent aux besoins des personnes du troisième âge. L’équipe de cette enseigne peut par exemple vous proposer des baignoires sécurisées dotées de portes étanches pour faciliter l’entrée et la sortie. L’installation d’un siège de douche, de barre de soutien ou d’un siège de baignoire peut améliorer significativement le confort et la sécurité des seniors. On peut également installer un receveur extraplat antidérapant dans une douche pour prévenir les glissades. Choisissez un prestataire qui sera à vos côtés dès l’étude de votre projet jusqu’à la mise en place de la solution la plus adaptée à vos besoins.

senior salle de bain

Les aménagements recommandés pour la chambre

Se lever et se coucher sur un lit trop bas ou trop haut peut être un calvaire pour les personnes âgées. Pourtant, la chambre devrait être un lieu de détente et de repos. Des agencements peuvent être effectués pour améliorer leur confort, cela commence par l’installation de la chambre au rez-de-chaussée, à proximité des toilettes et de la salle de bain.

Dans la pièce, il est conseillé de garder assez d’espace autour du lit et de supprimer la descente de lit. Le matelas devra être à une hauteur de 60 cm environ, soit à hauteur de genoux. Les lits médicalisés ou les lits TPR (à tête et pieds relevables) sont très indiqués pour le confort des personnes âgées, car ils permettront au senior de se relever en toute autonomie et se coucher sans aucune difficulté. Un téléphone ou un système d’alarme connectée pourront être installés à portée de main pour les urgences.

La chambre à coucher ne doit pas contenir de meubles qui pourraient être des obstacles au déplacement. Pour les personnes en fauteuil roulant, il peut être nécessaire d’agrandir les portes pour avoir une largeur de 80 cm. Comme pour toute la maison, il est primordial de s’assurer que le sol ne comporte pas de défauts de niveau, de relief ou de zones glissantes. Ces défauts peuvent provoquer des chutes.

Dans les couloirs et même dans toutes les pièces, l’installation d’une barre d’appui peut faciliter le déplacement des personnes âgées.

Les installations pour une vie confortable

Dans le but de faciliter la vie des seniors, les prises de courant pourront être installées en hauteur, au même niveau que les interrupteurs. Ceux-ci devront être accessibles à partir du lit ou de la zone de détente de la personne âgée pour lui éviter de se relever sans cesse. Les modèles phosphorescents assureront de ne pas se retrouver dans le noir et de trébucher sur les meubles ou des objets laissés par terre.

L’éclairage d’une maison de seniors devra être le plus lumineux possible en privilégiant les modèles à 75 ou 100 Watt. Faites appel à une personne de confiance pour vérifier régulièrement que toutes les ampoules fonctionnent correctement dans la maison. Si les moyens le permettent, il est conseillé d’installer des lumières connectées pouvant être commandées par une tablette spécifique. Celle-ci peut également commander les volets ou les stores électriques pour éviter les efforts inutiles.

Aménager la cuisine pour un maintien à domicile

Depuis que vous êtes mamie, vous aimez préparer de bons petits plats pour vos petits-enfants. Toutefois, pour une personne âgée vivant seule, la cuisine est une pièce à risque. En moyenne, 25 % des accidents domestiques se passent dans cette pièce. Pour une personne à mobilité réduite, ce taux peut beaucoup augmenter. Pour réduire ces risques d’accident, vous pouvez effectuer quelques changements dans cette pièce :

  • Rehausser l’évier à hauteur des hanches
  • Disposer le four à hauteur de votre poitrine
  • Installer des placards accessibles qui ne sont ni trop hauts, ni trop bas
  • Penser à utiliser des plaques à induction qui vous garantiront d’éviter les brûlures
  • Poser des revêtements antidérapants

Des pièces à vivre sécurisées

Les gens ne pensent pas toujours à l’aménagement du salon et de la salle à manger, pourtant ces pièces ont aussi besoin d’être adaptées. Pour faciliter le déplacement, les barres d’appui et le tapis anti-dérapants sont essentiels, du moment que les rebords n’accrochent pas le pied. Minimisez autant que possible les meubles dans ces pièces pour dégager des voies de circulation aérées.

Afin de gagner plus d’autonomie, les équipements domotiques peuvent aider le senior, car ils sont faciles à utiliser. Toutes les installations électriques de la maison peuvent être activées et programmées par une télécommande (télévision, lumières, volets roulants, alarme maison, etc.), ce qui évite de nombreux déplacements tout en assurant votre sécurité. L’automatisation des différentes tâches est un vrai confort pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous aider à choisir les différentes solutions d’automatisation adaptée à votre maison !