Encore et toujours là, les poils sont sur le devant de la scène. Tandis que les aisselles féminines s’affichent au naturel sur les tapis rouges de la people sphère et que le monosourcil à la Frida Khalo est en passe de devenir bankable, les hommes eux aussi se laissent pousser les poils. Mais pas n’importe quels poils ! Inutile donc de parler dans sa barbe plus longtemps, et pour cause, car il s’agit de barbe of course. Cette année et plus que jamais, les poils sont tendances chez la gent masculine. Mais aujourd’hui il ne suffit pas de se raser ou tout bêtement de se tailler le poil, la barbe demande une attention particulière, des gestes précis pour qu’elle soit belle et en bonne santé. Gros plan sur les astuces pour l’entretenir et entrer dans le cercle fermé des barbus.

Les astuces pour entretenir sa barbe

Quelle que soit la barbe, elle s’entretient au quotidien. Des rituels journaliers qui permettent alors de réduire voire d’éviter les petits problèmes de tiraillements et de démangeaisons. Des astuces qui évitent aux poils d’être rêches, ternes ou de piquer, mais aussi, à la peau du visage de ne pas gratter. 

Brosser la barbe

Tout d’abord, la barbe doit être sculptée, personnalisée selon son caractère et ses envies. Elle doit donner du style et refléter l’image que l’on souhaite renvoyer. Rien de tel que de se rendre chez le barbier pour tracer les contours de la barbe et lui donner la forme souhaitée. Ensuite, si les premiers jours, la barbe est facile et simple à entretenir, il faut la soigner de la même manière les jours suivants. Pour éviter que les poils ne poussent de manière anarchique, il faut prendre l’habitude de les peigner régulièrement dans le sens du poil. Et, rien de tel que de le faire le matin, pour stimuler la circulation sanguine. Pour ceux qui se déshabillent dans la journée ou qui ôtent un casque par exemple, mieux vaut renouveler le brossage matinal en journée autant que nécessaire. Bien entendu, exit les peignes en matières synthétiques qui favorisent l’apparition des nœuds ou encore le brossage avec les poils mouillés ou humides qui les rend fragiles. 

Soigner la barbe

Ensuite, il convient d’hydrater, de nourrir en profondeur les poils et la peau. Et, rien de tel que l’huile de ricin pour apporter force et robustesse aux poils, tout en hydratant la peau. L’huile de ricin est d’ailleurs l’alliée idéale de celui qui souhaite avoir une barbe vigoureuse et resplendissante. L’huile de ricin est une huile naturellement riche en acide gras et en vitamine E, ce qui permet de nourrir la peau en profondeur, mais aussi d’améliorer la texture des poils. Ces derniers sont alors plus doux, forts, homogènes, denses et épais. Elle permet également de combler les éventuelles zones où la pilosité est faible, car elle favorise le développement de la pilosité. Une sorte de potion magique pour les barbes en somme

L’huile de ricin bio s’utilise alors en cure, avec une application quotidienne le soir pendant deux mois environ. Il suffit alors de déposer quelques gouttes, de laisser reposer puis de masser du bout des doigts avant de rincer à l’eau tiède. En parallèle, il est possible d’utiliser une huile à barbe composée d’huiles végétales – argan, pépin de chanvre, huile de coco par exemple – pour nourrir et lustrer les poils. Selon la composition, l’huile peut alors apaiser une peau irritée ou la désinfecter notamment. Il suffit de déposer quelques gouttes dans la paume de sa main, de les frotter avant de répartir l’huile sur les poils de la barbe en allant de la peau à la racine du poil. D’autres, pourront également opter pour le baume à barbe qui contient de la cire d’abeille ou du beurre de karité pour nourrir, hydrater, mais aussi coiffer la barbe plus facilement. Là encore, il suffit de déposer une noisette de baume dans la paume de sa main puis de la frotter pour la faire chauffer avant de l’appliquer, toujours en massant la barbe. 

Nettoyer sa barbe

S’il est essentiel de nourrir et d’hydrater sa barbe, il faut également la laver. À l’image des cheveux qu’on lave régulièrement, il faut également nettoyer la barbe. En effet, cette dernière subit les affres de la pollution, garde la transpiration, la fumée de cigarette ou encore les résidus de repas sans oublier les traces de maquillage de madame. Il faut donc l’assainir. Et pour cela, il faut la laver. Tout gentleman barbu digne de ce nom peut alors utiliser du savon de Marseille ou un shampoing adapté à son type de poils. Exit donc les shampoings pour cheveux ou les savons pour le corps. Rien ne vaut des shampoings spécifiques, façonnés avec des ingrédients naturels et de qualité.