Coincé entre la cordillère des Andes et l’océan Pacifique, le Chili s’étire du nord au sud sur plus de 4329 kilomètres. C’est une terre de contraste qui attire la curiosité des touristes en quête d’un patrimoine naturel et culturel. La capitale Santiago située entre collines et montagnes offre une atmosphère loin du bruit et de la pollution. Il suffit d’un seul voyage pour vivre de nouvelles aventures très réjouissantes. 

L’île de Pâques, un arrêt incontournable

Les statues de l’île de Pâques ont une renommée internationale. On ne peut se rendre au Chili sans passer par leur découverte. Elles n’ont cessé d’étonner. Leurs secrets  sont bien gardés, jusqu’ici personne ne peut certifier avec  précision qui les a sculptés. Les Moaï, leur nom en langue locale sont de grands blocs de pierre. Certaines sont en tuf d’autres en basalte ou trachyte. De par leur forme rappelant des personnages, il est fort probable qu’elles aient été sculptées pour célébrer des cultes religieux. Les statues tournent le dos à l’océan. Elles ne sont pas le seul mystère de l’île. En effet, des tablettes en bois couvertes d’écritures locales n’ont toujours pas été décryptées. Elles sont aujourd’hui détenues par le Vatican.

Des paysages éblouissants

Pays d’Amérique du sud situé entre l’Argentine et la Bolivie, le Chili possède une grande diversité de paysages, de climats. Santiago reste une étape nature indispensable pour découvrir un tourisme gourmand avec les produits de la mer. Outre l’île de Pâques, les glaciers de Patagonie valent le détour ainsi que le désert d’Atacama situé au nord du pays. Les amoureux des voyages seront séduits par ce pays  ou la convivialité est reine, un peuple gentil, curieux des étrangers avec  toujours l’envie de créer des liens. Si vous souhaitez découvrir un pays rempli de trésors à tous points de vue, paysages, glacier, désert, steppes, lacs, le Chili sera votre prochaine destination.