Bâtiment

Comment faire de bonnes fondations pour une clôture ?

Par Jean, le 19 janvier 2021 — 4 minutes de lecture

La clôture est une partie essentielle de votre habitation. C’est pourquoi ses fondations méritent toute votre attention. Pour résister aux intempéries et assurer parfaitement son rôle, sa construction doit se faire dans les règles de l’art. Soyez donc minutieux dans le choix des matériaux utilisés et les techniques de fondation les mieux adaptées à votre projet.

L’importance des fondations pour une clôture

Les fondations jouent un rôle essentiel dans la durabilité de votre construction. Certes, c’est rare qu’une clôture puisse porter ou subir de lourdes charges. Toutefois, une fondation conséquente est préférable afin de lui assurer une résistance optimale. Une fondation solide vous promet une structure stable et pérenne. En posant votre clôture directement sur le sol, vous l’exposez aux changements de reliefs et à l’action climatique qui pourraient la fragiliser au fil du temps. Ainsi, je vous conseille d’investir dans des produits de qualité afin de faire une bonne fondation en béton. Cependant, ce matériau se propose en différents types. Pour déterminer lequel convient à votre projet ou en savoir plus sur leur utilisation respective, faites-vous conseiller par un spécialiste en matériel pour chapes béton.

fondation en béton pour une clôture

La délimitation des bordures de la clôture

Préalablement aux travaux, vous devez vous assurer d’être en règle par rapport aux réglementations en vigueur dans votre commune. Rendez-vous auprès de la mairie et demandez toutes les autorisations requises pour ce type de projet. Ensuite, commencez votre construction par la délimitation des bordures de votre clôture. Pour marquer ses limites, servez-vous d’une corde, d’un pilier ou d’un piquet. Cela vous permet de déterminer sur quelle distance sera située la longueur de votre ouvrage.

Le trou de la fondation

Pour que les piquets puissent s’enfoncer profondément, vous devez creuser des trous de fondation à leur emplacement. Répétez la même opération le long de la corde servant de limite aux bordures de votre clôture. Si votre construction n’est pas très imposante, les plots de béton peuvent être simplement posés au niveau des piquets. Dans le cas contraire, la fondation de béton devra être coulée le long du mur de votre future clôture.

La pose de l’armature

L’armature est incontournable pour ce type de construction. Elle améliore et renforce la stabilité de la structure vous assurant une fondation, une clôture résistante et solide pendant de longues années.

Pour la poser, prenez quatre fers à béton puis enfoncez-les au niveau de vos piquets. Installez ensuite une semelle filante de fondation le long du mur de votre clôture. Une fois cela fait, munissez-vous d’un gant étanche de protection latex pour effectuer le coulage de béton.

Le coulage du béton

Le béton doit être coulé convenablement au risque d’impacter sur la solidité et la durabilité de la fondation et donc du muret de votre clôture. De ce fait, je vous recommande vivement de faire appel à une main-d’œuvre expérimentée pour prendre en charge sa préparation et son coulage. Un professionnel saura vous assister dans le choix du produit adapté à votre construction et des accessoires utiles pour une finition impeccable. Effectivement, le marché actuel vous propose une large gamme de béton destinée aux fondations pour mur de clôture. Parmi les offres du moment, vous avez le béton fibré, le béton autoplaçant ou encore le béton hydrofuge.