Le besoin de rayonner son dépôt s’impose nécessairement avec une augmentation du flux de travail au sein de votre entreprise. Mais aussi lorsque vous voulez axer votre business sur un autre domaine ou que vous ressentez le besoin d’adopter de nouvelles méthodes de production. Dès lors, il est impératif d’accommoder votre entrepôt de la manière la plus adapté à vos besoins. Cette opération favorise une augmentation des bénéfices et un apport de productivité. Ce qui conduit naturellement à une amélioration des durées moyennes de traitement.

Identifier les besoins pour un meilleur rayonnage

Le rayonnage de votre dépôt doit reposer sur un certain nombre de besoins. Pour cela, vous devez définir les points centraux à l’origine du besoin de rayonnage. Ainsi, vous aurez un aperçu sur les outils de travail à mettre en place ainsi que leur disposition. Pour commencer, vous devez spécifier les services du dépôt. Le dépôt se présente-t-il comme un magasin d’usine, une zone de passage ou un entrepôt de livraison pour les consommateurs ? Ensuite, déterminer les types de produits pris en charge par le dépôt. Le dépôt contiendra-t-il des produits comestibles destinée à finir dans un restaurant gastronomique, pharmaceutiques ou encore industriels, etc. Ce qui vous permet de prendre en compte des facteurs tels que le dimensionnement qui varie selon les produits. Quelle sera la quantité maximale qui sera prise en charge et comment seront entretenus les produits ? Une fois ces points pris en compte, le choix du type de rayonnage le plus adéquat se fera naturellement.

Mettre en place un système de gestion

Évaluer la proportion de rotation des produits permet de conformer le rayonnage par rapport aux propriétés de ces derniers. C’est ce que propose la formule ABC, une des techniques en gestion de stocks d’entrepôts pour un agencement idéal. Adopter la technique ABC vous donne une idée de la disposition des produits selon la demande et la fréquence de sortie.