Vous êtes en pleins travaux de rénovation de votre maison et vous entamez bientôt la partie menuiserie. Vous avez décidé de remplacer toutes vos fenêtres par des nouvelles. Vous avez alors contacté un spécialiste pour s’en charger, mais il vous faut prendre toutes les mesures afin de les lui transmettre. Voici comment il faut procéder.

Se munir des matériels nécessaires

Vous aurez besoin d’un mètre ruban pour prendre les mesures. Ensuite, ayez de quoi noter. Un crayon et un petit carnet feront largement l’affaire. Avant de procéder à la prise de cote fenêtre, il faut choisir le type de pose de fenêtre. En effet, si votre cadre est encore très solide et bien fixé au mur, il vous faut une pose en rénovation. En revanche, si votre ancien bâti présente des moisissures, des champignons, ou des détériorations dues au passage d’insectes, le remplacement de votre cadre s’avère nécessaire.

La prise de mesure pour une pose en rénovation

La pose en rénovation consiste à installer une nouvelle fenêtre sur le dormant déjà existant. Pour la prise de cote, il suffit alors de mesurer la largeur de passage du cadre. Il en est de même pour la hauteur. Bien sûr, il faut prendre les mesures au plus étroit. Le plus important est de ne pas oublier de mesurer la distance entre la partie inférieure du bâti et le sol. Cela permettra de définir la hauteur de poignée idéale.

La prise de mesure pour une menuiserie en neuf

Le travail du spécialiste consiste à fixer une nouvelle fenêtre sans bâti existant ou en ôtant l’ancien dormant. À noter qu’il existe 3 types de pose : la pose en tunnel, celle en applique et la pose en feuillure. La prise de cote s’effectue toujours en hauteur et en largeur.

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une menuiserie en neuf, le relevé de mesure doit être effectué sur 3 points : en haut, au milieu et en bas. C’est la mesure la plus faible qui doit toujours être prise en compte.