Si certains souhaitent acquérir une maison traditionnelle, d’autres veulent absolument s’offrir un château. Ce bien immobilier demande une réflexion conséquente puisque le coût est souvent très élevé à l’achat, mais ce n’est pas le seul inconvénient à prendre en compte. 

Le prix d’achat d’un château est souvent exorbitant 

Plusieurs solutions sont à votre disposition pour cette acquisition, car il est possible de devenir propriétaire d’un château en empruntant de l’argent à la banque ou via un organisme financier classique. En fonction du montant, vous devez partager quelques garanties importantes, ce qui complexifie généralement la tâche. Une autre technique s’offre à vous et elle s’intègre parfaitement dans les dernières tendances. 

Le financement participatif peut être intéressant 

En effet, un château peut être mis en vente via la technique du Crowdfunding. En passant par une plateforme spécialisée, vous pouvez donner le montant que vous souhaitez. Vous ne serez donc pas le seul propriétaire puisque de nombreuses personnes auront le loisir de dépenser de cette manière leurs économies. L’avantage est double puisque le coût est plus faible et c’est aussi le cas pour tous les frais de fonctionnement. En effet, la taxe foncière et les différents impôts ne sont pas les mêmes pour un château ou une maison traditionnelle. Vous devez peser le pour et le contre avant de vous lancer dans cette aventure. 

Une société avec 25 000 actionnaires pour ce château 

Ce mode opératoire a pu séduire 25 000 personnes qui ont eu l’idée de miser sur le château de la Mothe-Chandeniers. Les dépenses sont ainsi réduites et cela permet au patrimoine français de perdurer. La gestion est de ce fait collective, ce qui nécessite une bonne organisation via, notamment, la création d’une société SAS. Chacun des donateurs est un actionnaire à part entière. Vous êtes ainsi l'un des propriétaires d'une bâtisse luxueuse qui possède une vraie histoire.