On ne peut jamais prévoir l’arrivée d’une fuite d’eau. Toutefois, il existe des gestes pratiques qui peuvent être effectués pour réduire les dégâts, ainsi que le prix des réparations. Pour vous guider, cet article vous indique les bons gestes à adopter en cas de fuite d’eau.

Couper l’électricité

Pour prévenir les risques d’électrocution, il est essentiel de couper l’électricité dès qu’une fuite d’eau se produit. Toutefois avant de couper l’électricité, vous devez prendre quelques précautions. Il faut éviter d’être en contact avec une source électrique pieds-nus. De même, utilisez du bois comme support puisqu’il ne conduit pas l’électricité (les supports métalliques sont formellement à éviter). Il est également recommandé de couper l’électricité de manière rapide. Une fois que ces précautions sont prises, vous devez couper l’arrivée d’eau avant d’entamer vos recherches pour trouver un plombier à Sannois.

Limiter le débit de propagation

Après avoir coupé l’électricité, il faut penser à limiter les dommages que l’eau pourrait occasionner dans votre maison. Pour ce faire, mettez un pansement sur la partie où l’eau s’écoule. Elle sera ainsi bloquée et sa propagation sera ralentie. Pour réduire le débit, vous pouvez ensuite ceinturer la zone à l’aide d’une serpillière. Le tissu doit être bien gainé pour éviter que l’eau ne se disperse. 

Couper l’arrivée d’eau

C’est le robinet central qui contrôle l’eau qui est acheminée chez vous. Vous devez donc le trouver pour pouvoir arrêter l’arrivée de l’eau. Son emplacement dépend de la nature de votre logement. Dans un appartement, on le retrouve souvent dans la cuisine (sous l’évier) ou les toilettes. S’il s’agit d’une maison en revanche, vous pouvez rechercher dans le garage ou le jardin, au niveau du rez-de-chaussée. Au cas où le robinet central se trouve dans le jardin, il peut être protégé par un couvercle de protection. Une fois que vous l’aurez trouvé, tournez le dans le sens des aiguilles d’une montre pour couper l’eau.