Vous avez des bijoux que vous souhaitez vendre parce que vous ne les portez plus ou parce que vous avez besoin d’argent liquide ? Retrouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour vendre de l’or.

Le rachat de bijoux en or

Dans le domaine du rachat d’or, il existe deux principaux moyens de vendre vos bijoux en or et le premier est le commerce ayant pignon sur rue. En effet, de nombreuses boutiques proposent d’acheter les vieux bijoux des particuliers et il est même intéressant de faire jouer la concurrence pour obtenir des prix intéressants. Il est également possible de vendre des bijoux précieux par voie postale à des boutiques qui possèdent des enseignes physiques, ou à des entreprises sur internet.

Il faut savoir que si un particulier choisit cette option et décide de vendre ses bijoux chez Abacor, c’est le meilleur moyen de trouver les prix les plus intéressants. En effet, les boutiques en ligne n’ont pas besoin de payer un loyer pour le local, sans parler des employés ou des différentes taxes. Il faut s’assurer néanmoins que le site propose d’assurer les bijoux en cas de perte. Il faudra également veiller à ce que les frais de port soient pris en charge par l’entreprise de négoce.

Les boutiques en ligne rachètent non seulement des bijoux en or, mais également l’or dentaire, mais aussi l’or cassé.

Actuellement, de plus en plus de particuliers vendent leurs bijoux en or et comme le cours de l’or est très élevé, les montants récupérés sont conséquents. Cela peut attirer des personnes malveillantes qui peuvent rôder autour des boutiques qui rachètent de l’or, notamment en Belgique et en Allemagne où le paiement en liquide est autorisé. En France, les paiements se font uniquement par chèque ou par virement bancaire.

Rachat d’or : comment connaître le prix du métal précieux ?

Pour être sûr de faire une bonne affaire, il est nécessaire de se tenir informé en ce qui concerne le cours de l’or. D’ailleurs, depuis le 17 mars 2014, la loi stipule que les professionnels doivent être transparents sur les tarifs pratiqués. Le particulier doit être mesure d’obtenir tous les détails concernant les tarifs et estimer précisément le prix de son bien.

Si des doutes subsistent quant aux tarifs proposés par le racheteur, vous pouvez toujours faire estimer votre bijou par un professionnel. Il faut aussi comparer les différentes offres qui vous sont proposées.

Enfin, si vous souhaitez vendre des bijoux ou des objets en or, posséder un certificat d’authenticité est un véritable atout. En effet, il vous permettra d’attester la qualité de votre bien, mais également de sa réelle valeur.

Cependant, pour vendre votre bijou en or, sachez que ce certificat d’authenticité n’est pas obligatoire ni même indispensable. La plupart du temps, les particuliers qui souhaitent vendre des pièces en or, de l’or dentaire ou encore des lingots et des bijoux acquis dans le cadre d’une succession ne sont pas en mesure de présenter un certificat d’authenticité au bureau de rachat.