Services

Les besoins en matière de films de communication

Par Jean, le 1 août 2019 — 2 minutes de lecture

Actuellement, les petites sociétés de production audiovisuelle ont le vent en poupe. L’image a pris une telle importance dans notre quotidien que les entreprises ont de plus en plus de besoins de vidéos de communication. Que ce soit pour de la publicité audiovisuelle, pour de la diffusion événementielle ou de la publication sur un site web ou sur les réseaux sociaux, les professionnels travaillent essentiellement avec quatre grands types d’acteurs.

Les collectivités locales

Que ce soit sur des questions relatives à l’économie, au tourisme, à l’environnement, ou encore à la gestion des affaires courantes, les collectivités locales ont de plus en plus de besoins en matière de communication. Les régions, les communautés de commune et les municipalités développent désormais leur communication à travers de nombreux vecteurs comme l’événementiel, les médias locaux, nationaux ou encore le web.

Les organisateurs d’évènements

Aujourd’hui, communiquer sur un évènement que l’on organise par le biais de la vidéo est devenu essentiel. Quel festival de musique, quel spectacle de théâtre ou quelle exposition d’art aujourd’hui n’a pas sa vidéo de présentation à diffuser à la télévision ou sur le web ? Avec les affiches, c’est le support de communication principal. Néanmoins, une société de production audiovisuelle n’est pas uniquement sollicitée par les organisateurs d’évènements culturels, mais aussi dans bien d’autres secteurs comme pour les évènements sportifs, des rassemblements de bateaux, de moto, de voiture, ou encore des salons professionnels.

Les entreprises du secteur privé

Aujourd’hui, les sociétés dans le domaine de l’industrie, de l’agroalimentaire, de la technologie n’hésitent pas à investir des moyens de communication vidéo pour présenter leur activité. Les professionnels de l’image font beaucoup de videos « corporate » comme dit dans le jargon du métier. C’est très rémunérateur, car cela demande de mobiliser davantage de moyens techniques pour filmer dans des ateliers, des entrepôts, des usines ou pour faire des prises de vue aériennes à l’aide de drones.