Quand les vacances scolaires approchent, les parents qui ont des enfants réfléchissent aux solutions pour ne pas éviter de se faire des cheveux blancs. Et c’est normal. C’est le moment où les enfants passent le plus clair de leur temps à la maison et si l’on ne s’organise pas assez, ils sont assez difficiles à gérer. Mais, c’est plus facile à dire qu’à faire. Il n’est pas toujours aisé d’occuper les enfants si l’on doit répondre à des obligations professionnelles. Pour vous aider, voici quelques secrets qui vous permettront de bien vous occuper de vos bouts de chou pendant les vacances scolaires, malgré le travail.

Dénicher la nounou idéale pour s’occuper de ses enfants

Les semaines de vacances scolaires peuvent ne pas coïncider avec vos congés payés. D’ailleurs, c’est souvent le cas. Que faire si les amis et la famille ne sont pas disponibles pour s’occuper de vos enfants pendant que vous travaillez ? C’est tout simple, offrez-vous les services d’une nounou à domicile qualifiée.

Avec une personne expérimentée, vos enfants seront entre de bonnes mains. Même avec votre emploi du temps chargé, vous serez indirectement aux petits soins pour vos amours. Néanmoins, il faut procéder avec méthode pour ne pas être déçu au dernier moment, car la recherche d’une nounou n’est pas toujours évidente.

Si par exemple vous vivez à Paris, pour trouver une nounou disponible sur Paris pendant les vacances scolaires, vous pouvez faire appel à des organismes comme Kinougarde qui vous permettent de trouver la nounou qu’il vous faut. Ces spécialistes de la garde d’enfants à domicile offrent généralement des solutions à la carte. Ils permettent aux parents comme vous de trouver la nounou idéale pour leurs enfants près de chez eux. Une excellente solution pour conjuguer boulot et enfants.

Avez-vous pensé aux centres de loisirs ?

Vos enfants ont-ils entre 3 et 13 ans ? Pendant les vacances scolaires, vous pouvez les envoyer dans des centres de loisirs. On retrouve ces centres dans la plupart des villes. Ce n’est pas toujours facile de se faire à l’idée que l’on ne peut pas passer chaque minute avec ses enfants pendant les vacances scolaires. Mais les obligations professionnelles sont bien réelles !

Si vous optez pour l’inscription de votre enfant dans un centre de loisirs, sachez que les places disponibles sont en général limitées. Il est conseillé de vous y prendre assez tôt. La période idéale pour ne pas payer cher l’inscription de vos enfants se situe entre avril et mi-juin. Demandez un dossier d’inscription à la mairie et fournissez les pièces qu’il faut pour bénéficier de la prestation. Vous avez un peu peur ? Soyez rassuré. Dans un tel centre, vos enfants seront encadrés par des animateurs qualifiés. Ces derniers leur proposent de nombreuses activités manuelles et sportives comme :

  • La fabrication de déguisements en carton ;
  • Le coloriage ;
  • La peinture ;
  • Le dessin ;
  • La fabrication de glaces ;
  • Du football ;
  • De la nage à la piscine…

faire garder ses enfants à domicile

La solution de la jeune fille au pair

L’une des solutions envisageables pour bien vous occuper de vos enfants pendant les vacances scolaires est l’option de la jeune fille au pair. Il s’agit d’un système qui vous permet d’accepter qu’une jeune fille ou qu’un jeune homme étranger vienne séjourner chez vous pendant les vacances. En échange de l’hébergement, du couvert et d’un peu d’argent de poche, votre invitée s’occupera de vos enfants et peut même leur apprendre sa langue (l’anglais par exemple). Vous pouvez ainsi vaquer sans souci à vos occupations professionnelles en sachant que vos enfants sont entre de bonnes mains. Ils pourront profiter de ces activités en extérieur dont ils ne se lassent jamais :

  • Balade à vélo ou à trottinette ;
  • Balade à la plage ;
  • Visite du zoo ;
  • Pique-nique ;
  • Visite d’un parc d’attractions…

En résumé, la garde d’enfants à domicile par une nounou, les centres de loisirs et les services d’une jeune fille au pair sont d’excellentes solutions pour bien s’occuper des enfants durant les vacances scolaires malgré le travail.