Grâce à Internet, nous pouvons toujours rester en contact à tout moment et presque partout. Nos discussions, messages, mails ou blogs peuvent d’ailleurs être parsemés de smileys ou d’émojis pour illustrer nos textes et exprimer nos émotions : joyeux, triste, amoureux, étonné, malheureux… Ces petites images connaissent actuellement un succès incroyable et ne cessent de se diversifier pour satisfaire les communautés connectées de plus en plus exigeantes.

Emojis et smileys à copier coller de personnes et d’émotions

😀 😁 😂 🤣 😃 😄 😅 😆 😉 😊 😋 😎 😍 😘 😗 😙 😚 🙂 🤗 🤩 🤔 🤨 😐 😑 😶 🙄 😏 😣 😥 😮 🤐 😯 😪 😫 😴 😌 😛 😜 😝 🤤 😒 😓 😔 😕 🙃 🤑 😲 🙁 😖 😞 😟 😤 😢 😭 😦 😧 😨 😩 🤯 😬 😰 😱 😳 🤪 😵 😡 😠 🤬 😷 🤒 🤕 🤢 🤮 🤧 😇 🤠 🤥 🤫 🤭 🧐 🤓 👶 🧒 👦 👧 🧑 👨 👱‍ 🧔 👩 👱‍ 🧓 👴 👵 👨‍ 👩 😈 👿 🤡 👹 👺 💀 👻 👽 👾 🤖 💩 👨‍🎓 👩‍🎓 👨‍🏫 👩‍🏫 👨‍🌾 👩‍🌾 👨‍🍳 👩‍🍳 👨‍🔧 👩‍🔧 👨‍🏭 👩‍🏭 👨‍💼 👩‍💼 👨‍🔬 👩‍🔬 👨‍💻 👩‍💻 👨‍🎤 👩‍🎤 👨‍🎨 👩‍🎨 👨‍🚀 👩‍🚀 👨‍🚒 👩‍🚒 👮‍ 👮‍ 🕵️‍ 🕵️‍ 💂‍ 💂‍ 👷‍ 👷‍ 🤴 👸 👳‍ 👳‍ 👲 🧕 🤵 👰 🤰 🤱 👼 🎅 🤶 🧙‍ 🧙‍ 🧚‍ 🧚‍ 🧛‍ 🧛‍ 🧜‍ 🧜‍ 🧝‍ 🧝‍ 🧞‍ 🧞‍ 🧟‍ 🧟 🎎‍ 🙍‍ 🙍‍ 🙎‍ 🙎‍ 🙅‍ 🙅‍ 🙆‍ 🙆‍ 💁‍ 💁‍ 🙋‍ 🙋‍ 🙇‍ 🙇‍ 🤦 🤦‍ 🤦‍ 🤷 🤷‍ 🤷‍ 💆‍ 💆‍ 💇‍ 💇‍ 👤 👥 👫 👬 👭 👨‍👩‍👦 👨‍👩‍👧 👨‍👩‍👧‍👦 👨‍👩‍👦‍👦 👨‍👩‍👧‍👧 👨‍👨‍👦 👨‍👨‍👧 👨‍👨‍👧‍👦 👨‍👨‍👦‍👦 👨‍👨‍👧‍👧 👩‍👩‍👦 👩‍👩‍👧 👩‍👩‍👧‍👦 👩‍👩‍👦‍👦 👩‍👩‍👧‍👧 👨‍👦 👨‍👦‍👦 👨‍👧 👨‍👧‍👦 👨‍👧‍👧 👩‍👦 👩‍👦‍👦 👩‍👧 👩‍👧‍👦 👩‍👧‍👧 🤳 💪 👈 👉 👆 🖕 👇 🤞 ✌ 🖖 🤘 🤙 🖐️ ✋ 👌 👍 👎 ✊ 👊 🤛 🤜 🤚 👋 🤟 👏 👐 🙌 🤲 🙏 🤝 👂 👃 👀 👁️ 🧠 👅 👄💋

Emojis et smileys à copier coller de nourritures et de boissons

🍇 🍈 🍉 🍊 🍋 🍌 🍍 🍎 🍏 🍐 🍑 🍒 🍓 🥝 🍅 🥥 🥑 🍆 🥔 🥕 🌽 🌶️ 🥒 🥦 🥜 🌰 🍞 🥐 🥖 🥨 🥞 🧀 🍖 🍗 🥩 🥓 🍔 🍟 🍕 🌭 🥪 🌮 🌯 🥙 🥚 🍳 🥘 🍲 🥣 🥗 🍿 🥫 🍱 🍘 🍙 🍚 🍛 🍜 🍝 🍠 🍢 🍣 🍤 🍥 🍡 🥟 🥠 🥡 🍦 🍧 🍨 🍩 🍪 🎂 🍰 🥧 🍫 🍬 🍭 🍮 🍯 🍼 🥛 ☕ 🍵 🍶 🍾 🍷 🍸 🍹 🍺 🍻 🥂 🥃 🥤 🥢 🍽️ 🍴 🥄 🏺

Emojis et smileys à copier coller de nature et d’animaux

😺 😸 😹 😻 😼 😽 🙀 😿 😾 🙈 🙉 🙊‍ 🐵 🐒 🦍 🐶 🐕 🐩 🐺 🦊 🐱 🐈 🦁 🐯 🐅 🐆 🐴 🐎 🦄 🦓 🦌 🐮 🐂 🐃 🐄 🐷 🐖 🐗 🐽 🐏 🐑 🐐 🐪 🐫 🦒 🐘 🦏 🐭 🐁 🐀 🐹 🐰 🐇 🐿️ 🦔 🦇 🐻 🐨 🐼 🐾 🦃 🐔 🐓 🐣 🐤 🐥 🐦 🐧 🕊️ 🦅 🦆 🦉 🐸 🐊 🐢 🦎 🐍 🐲 🐉 🦕 🦖 🐳 🐋 🐬 🐟 🐠 🐡 🦈 🐙 🐚 🦀 🦐 🦑 🐌 🦋 🐛 🐜 🐝 🐞 🦗 🕷️ 🕸️ 🦂 💐 🌸 💮 🏵️ 🌹 🥀 🌺 🌻 🌼 🌷 🌱 🌲 🌳 🌴 🌵 🌾 🌿 ☘️ 🍀 🍁 🍂 🍃 🍄 🎃 🎄 🎋 🎍

Emojis et smileys à copier coller de lieux, monuments et bâtiments

🌍 🌎 🌏 🌐 🗺️ 🗾 🏔️ ⛰️ 🗻 🏕️ 🏖️ 🏜️ 🏝️ 🏞️ 🏟️ 🏛️ 🏗️ 🏘️ 🏚️ 🏠 🏡 💒 🏢 🏣 🏤 🏥 🏦 🏨 🏩 🏪 🏫 🏬 🏭 🏯 🏰 🗼 🗽 ⛪ 🕌 🕍 ⛩️ 🕋 ⛲ ⛺ 🏙️ 🎠 🎡 🎢 🎪 ⛳ 🗿

💦 🌋 🌁 🌃 🌄 🌅 🌆 🌇 🌉 🌌 🌑 🌒 🌓 🌔 🌕 🌖 🌗 🌘 🌙 🌚 🌛 🌜 🌡️ 🌝 🌞 🔅 🔆 🌟 🌠 ⭐ ✨ ☁️ ⛅ ⛈️ 🌤️ 🌥️ 🌦️ 🌧️ 🌨️ 🌩️ 🌪️ 🌫️ 🌬️ 🌀 🌈 ⛄ 💧 🌊 🎑 💨 💫

🚶‍ 🚶‍ 🏃‍ 🏃‍ 💃 🕺 👯‍ 👯‍ 🧖‍ 🧖‍ 🧗‍ 🧗‍ 🧘‍ 🧘‍ 🛌 🕴️ 🗣️ 🤺 🏇 ⛷️ 🏂 🏌️‍ 🏌️‍ 🏄‍ 🏄‍ 🚣‍ 🚣‍ 🏊‍ 🏊‍ ⛹️‍ ⛹️‍ 🏋️‍ 🏋️‍ 🚴‍ 🚴‍ 🚵‍ 🚵‍ 🏎️ 🏍️ 🤸 🤸‍ 🤸‍ 🤼 🤼‍ 🤼‍ 🤽 🤽‍ 🤽‍ 🤾 🤾‍ 🤾‍ 🤹 🤹‍ 🤹‍ 🎖️ 🏆 🏅 🥇 🥈 🥉 ⚽ ⚾ 🏀 🏐 🏈 🏉 🎾 🎳 🏏 🏑 🏒 🏓 🏸 🥊 🥋 🥅 ⛸️ 🎣 🎿 🛷 🥌 🎯 🎱

Emojis et smileys à copier coller pour les vêtements et accessoires

💅 👓 🕶️ 👔 👕 👖 🧣 🧤 🧥 🧦 👗 👘 👙 👚 👛 👜 👝 🛍️ 🎒 👞 👟 👠 👡 👢 👑 👒 🎩 🎓 🧢 ⛑️ 📿 💄 🌂 ☂️ 🎽

Emojis et smileys à copier coller de véhicule

🚂 🚃 🚄 🚅 🚆 🚇 🚈 🚉 🚊 🚝 🚞 🚋 🚌 🚍 🚎 🚐 🚑 🚒 🚓 🚔 🚕 🚖 🚗 🚘 🚙 🚚 🚛 🚜 🚲 🛴 🛵 🚏 🛣️ 🛤️ ⛵ 🛶 🚤 🛳️ ⛴️ 🛥️ 🚢 ✈️ 🛩️ 🛫 🛬 🚁 🚟 🚠 🚡 🛰️ 🚀 🛸

Emojis et smileys à copier coller d’objets ainsi que diverses émoticones

💺 🎮 🕹️ 🎰 📱 📲 ☎️ 📞 📟 📠 💻 🖥️ 🖨️ ⌨️ 🖱️ 🖲️ 💾 📔 📕 📖 📗 📘 📙 📚 📓 📒 📃 📄 📰 🗞️ 📑 🔖 🏷️ 💰 💴 💵 💶 💷 💸 💳 💹 💱 💌 📧 📨 📩 📤 📥 📦 📫 📪 📬 📭 📮 🗳️ 🖋️ 🖊️ 🖌️ 🖍️ 📝 💼 📁 📂 🗂️ 📅 📆 🗒️ 🗓️ 📇 📈 📉 📊 📋 📌 📍 📎 🖇️ 📏 📐 🗃️ 🗄️ 🗑️ 🛀 👣 💣 🔪 🛢️ ⛽ 🚥 🚦 🚧 🛎️ ⛱️ 🔥 🎗️ 🎟️ 🎫 🔮 🎲 🎴 🎭 🖼️ 🎨 🎤 🔍 🔎 🕯️ 💡 🔦 🏮 📜 🔨 ⛏️ ⚒️ 🛠️ 🗡️ 🔫 🏹 🛡️ 🔧 🔩 🗜️ ⛓️ 🔬 🔭 📡 🔌 💉 💊 🚪 🛏️ 🛋️ 🚽 🚿 🛁 🛒 🚬 ⚰️ ⚱️ 💠 📢 📣 📯 🔔 🎼 🎵 🎶 🎙️ 🎚️ 🎛️ 🎧 📻 🎷 🎸 🎹 🎺 🎻 🥁 💽 💿 📀 🎥 🎞️ 📽️ 🎬 📺 📷 📸 📹 📼 🔒 🔓 🔏 🔐 🔑 🗝️ ⌛ ⏳ ⚡ 🎆 🎇 🔈 🔉 🔊 📳 📴 🔱 🔰 💍 💎 🎈 🎉 🎊 🚨 🎏 🎐 🎀 🎁 👁️‍🗨️ 💤 💥 💬 🗨️ 🗯️ 💭 🕳️ 🛑 🃏 🀄 🔋 🔗 📛 ➰ ➿ 〽️ 〰️ 🔘 🔳 💢 💈 💲 🏧 🏁 🚩 🎌 🏴 🏳️ 🏳️‍🌈 💘 💝 💖 💗 💓 💞 💕 💔 🧡 💛 💚 💙 💜 🖤 💟

Emojis et smileys à copier coller d’horloges et d’horaires

🕛 🕧 🕐 🕜 🕑 🕝 🕒 🕞 🕓 🕟 🕔 🕠 🕕 🕡 🕖 🕢 🕗 🕣 🕘 🕤 🕙 🕥 🕚 🕦 ⌚ ⏰ ⏱️ ⏲️ 🕰️

Emojis et smileys à copier coller de directions, flèches, signalisation, symboles et signes

🚸 ⛔ 🚫 🚳 🚭 🚯 🚱 🚷 📵 🔞 🔕 🔇 🚮 🚰 🚹 🚺 🚻 🚾 🛂 🛃 🛄 🛅 🅿️ ⬆️ ⬇️ ⬅️ ⤴️ ⤵️ 🔃 🔄 🔀 🔁 🔂 ⏩ ⏪ ⏫ ⏬ 🔙 🔚 🔛 🔜 🔝 🔠 🔡 🔢 🔣 🔤 🆒 🆓 🆕 🆖 🆗 🆙 ⏭️ ⏯️ ⏮️ ⏸️ ⏹️ ⏺️ 🎦 📶 🈁 🈂️ 🈹 🈲 🈴 🈵 🅰️ 🆎 🅱️ 🆑 🚼 🆘 🅾️ 🆚 🈯 💹 ✅ ❎ 🈶 🈚 🈸 🈺 🈺 🈷️ 🈳 🛐 🕉️ 🕎 🔯 ⛎ 🆔 🉐 ㊙️ ㊗️ 🉑 Ⓜ️ ▶️ ◀️ 🔺 🔻 🔼 🔽  ↖️ ↕️ ↔️ ↩️ ↪️ ↗️ ➡️ ↘️ ↙️ ‼️ ⁉️ ❔ ❕ ❗ ❌ ❓ ⭕ 💯 ➕ ➖ ➗ 🔴 🔵 ⚪ ⚫ ⬛ ⬜ ◼️ ◾ ▪️ ◻️ ◽ ▫️ 🔶 🔷 🔸 🔹 🏻 🏼 🏽 🏾 🏿

L’évolution du smiley et de l’émoji à travers le temps

Pour mieux comprendre les smileys et émojis à copier-coller qui couvrent en permanence nos publications et messages, il est essentiel de connaître les origines et l’historique de ces petites icônes dédiées à la communication.

Histoire

  • Voici quelques faits qui auraient un lien avec les smileys modernes :
    • Des fouilles archéologiques, menées par Nicolò Marchetti de l’Université de Bologne, ont permis de découvrir les restes d’une poterie hittite datant vers 1700 ans avant notre ère dans la ville turque de Kargamis. Ce vieux pot reconstitué serait orné d’une peinture d’un visage tout rond avec un grand sourire ;
    • Johannes Jensen, poète et auteur, était connu pour son écriture finement travaillée et sophistiquée. En 1900, sa lettre dédiée à l’éditeur Ernst Bojesen contenait l’image d’un visage content et d’un visage triste ayant une forte ressemblance aux smileys modernes ;
    • En 1953, la figure d’un visage avec deux points pour les yeux et un arc de cercle pour le grand sourire au niveau de la bouche était apparue pour la première fois dans le quotidien New York Herald Tribune. Cette image décorait l’affiche promotionnelle du film Lili ;
    • En 1962, la station de radio WMCA de New York avait aussi eu recours à cette fameuse figure de visage rond souriant. Les sweat-shirts « WMCA Good Guys », offerts aux auditeurs, comportaient ce smiley.

Les premiers smileys peints en jaune

Le graphiste américain Harvey Ball a inventé en 1963 le visage souriant jaune pour une campagne visant à motiver les employés de la société d’assurance State Mutual Life Assurance of Worcester.

La couleur jaune a été choisie pour sa connotation de la bonne humeur et de la joie de vivre. Après avoir constaté la réussite de cette compagne interne, la compagnie avait décidé d’afficher ce « visage joyeux » sur ses publicités, ses cartes de visite, ses badges, etc.

Harvey Ball s’est contenté de créer ce « visage content de couleur jaune » et n’a pas eu l’idée de le protéger ou de le promouvoir pour en tirer profit financièrement. David Stern, fondateur de l’agence de publicité David Stern Inc., confirmait aussi avoir conçu le design de ce visage souriant pour la campagne promotionnelle de la Washington Mutual.

Dans l’Hexagone, le journaliste Franklin Loufrani a mis au point en 1971 sa graphique de « visage souriant » pour une campagne anti-morosité dans le journal France Soir. Il a baptisé Smiley cette figure et a déposé un brevet à l’INPI (Institut national de la propriété industrielle) pour la protéger.

L’apparition des émojis sur les téléphones japonais

Les émojis sont apparus pour la première fois sur les téléphones mobiles japonais à la fin des années 1990. L’artiste japonais Shigetaka Kurita les a inventés avec l’aide de l’équipe de développeurs de la plateforme en ligne mobile « i-mode » de DoCoMo.

Ces petites icônes sont devenues populaires. Elles ont été utilisées non seulement par des particuliers via leurs téléphones, mais aussi par des professionnels dans les courriels et les communiqués de presse.

Au-delà des visages « smiley », les créations de Kurita se composent de pictogrammes recouvrant divers thèmes comme :

  • La circulation : voiture, avion, tram, bateau, train, deux roues
  • Les prévisions météorologiques : soleil, parapluie, pluie, nuages, éclairs, bonhomme de neige
  • La direction : flèche tournée vers la gauche, la droite, le haut, le bas…
  • La technologie : télévision, téléphone mobile, téléphone fixe, etc.

L’objectif du Japonais Kurita était de faciliter l’établissement et la diffusion des informations sans recourir tout le temps à des mots. Sur leurs téléphones mobiles, les particuliers avaient à leur disposition l’interface i-mode où a été placée une grille composée d’émojis de 12 x 12 pixels.

Le développement des émojis et smileys au monde entier

Au milieu des années 2000, le secteur de l’informatique s’est développé grandement à l’échelle internationale. D’importantes sociétés, à l’instar de la multinationale américaine Apple, ont intégré ces petites icônes au clavier de leurs produits (téléphones, tablettes, ordinateurs portables, etc.).

Désormais, l’utilisation de ces figures et symboles est vulgarisée. Nous pouvons les utiliser dans nos SMS, mails, messages, publications sur les blogs, sites Internet, forums et réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram. Ils viennent décorer nos textes pour mieux expliquer une situation ou pour exprimer nos sentiments.

La reconnaissance du Consortium Unicode

Au cours de leur apparition dans les années 1990, les variantes d’émoji et de smiley « copie-collables » comptent seulement quelques dizaines. De nos jours, ces petites images de communication sont à plus de 3 000, disponibles sur les Smartphones, les réseaux sociaux et la grande Toile.

En constatant la grande évolution de ces émoticônes, une équipe de développeurs de logiciels chez Google a réclamé en 2017 leur intégration dans la table de caractères du Consortium Unicode. Ce consortium est un organisme privé chargé de coordonner et d’organiser le développement du standard Unicode permettant d’échanger des textes dans plusieurs langues.

Unicode a accepté d’indexer les smileys et émojis à copier-coller, ce qui permet à toutes les applications compatibles d’afficher ces émoticônes modernes. Il n’est plus utile de taper des caractères spécifiques pour construire un smiley. Cette méthode de combinaisons de caractères est toujours fonctionnelle, mais elle s’avère très limitée avec notamment l’apparition de nombreuses nouvelles émoticônes.

Les limites des émojis et smileys Unicode

L’encodage Unicode reconnaît désormais les émoticônes comme des caractères, une forme de communication à part entière. Certes, nos applications compatibles avec Unicode peuvent les afficher. Il faut cependant avoir la police de caractère compatible. Cette police devrait supporter ces images et symboles à copier-coller pour obtenir un bon rendu.

Le rendu de ces petites images dépend donc de la police de caractères. Par exemple, un smiley coloré sous Windows sur un PC peut se transformer en smiley en noir et blanc sous Linux sur un laptop. En effet, la liste des émoticônes Unicode peut s’afficher différemment selon les logiciels et les systèmes d’exploitation utilisés. Cela peut provoquer des incompréhensions entre l’émetteur et le récepteur.

Les avantages des émoticônes à copier-coller

La possibilité de faire un « copier-coller » vous simplifie les tâches pour inclure ces images et symboles dans les courriels, les forums, les réseaux sociaux, les sites web et les SMS. Cette nouvelle méthode vous fait gagner du temps, car vous n’avez pas besoin de composer des caractères sur votre clavier pour former l’émoticône.

La technique « copier-coller » vous offre aussi l’occasion d’accéder à un plus large éventail d’émoticônes au-delà des choix habituels. Il existe des sites Internet, des extensions de navigateur et des logiciels spécifiques proposant une grande liste de ces symboles et figures, classés en plusieurs catégories et thèmes :

  • Smileys : rire, pleur de rire, triste, surpris, avec des lunettes de soleil, nez, langue, bouche, poing…
  • Personnages : visage d’un bébé, visage d’une fille, visage d’un garçon, visage d’un homme, visage d’une femme, famille, policier, étudiant, personnes se faisant couper les cheveux…
  • Animaux : chat, chien, lapin, singe, mouton, papillon, dauphin…
  • Nature : arbre, fleur, globe terrestre, nuage, étoile, lune…
  • Voyage : avion, voiture, bus, métro, bateau, destination, îles…
  • Gastronomie : fruits, légume, pâtisserie, gâteau, sandwich….
  • Symboles : cœur, flèche, chiffre, lettre…
  • Sport : ballons de football, de handball, de rugby, de tennis, personne jouant au golf, personne jouant au basketball, etc.
  • Musique : guitare, micro, casque audio, piano…
  • Drapeaux de différents pays dont le drapeau de la France, le drapeau des États-Unis, le drapeau de l’Espagne, le drapeau du Congo, le drapeau du Canada, le drapeau du Belize, le drapeau de Guatemala, le drapeau du Cuba, le drapeau de l’Italie, le drapeau de la Turquie, le drapeau de l’Allemagne, etc.
  • Objets : balance, clé, marteau, horloge, livre…

Conseils d’utilisation

De nombreux sites web mettent à votre disposition une longue liste d’émoticônes réparties sous différentes catégories. Il vous suffit de copier l’icône de votre choix et de le coller sur la page où est écrit votre texte (mail, forum, SMS, publication sur les réseaux sociaux, etc.).

Certaines plateformes en ligne affichent les émoticônes avec un bouton « copier » à cliquer tout simplement. Vous pouvez également trouver des logiciels permettant d’écrire un message et de profiter d’un grand choix parmi une liste d’émojis et de smileys Unicode. Une fois le message rédigé et truffé de ces émoticônes, il ne vous reste qu’à faire la copie à l’endroit où vous voulez.

Les émoticônes dans votre stratégie de contenu

Les émojis tiennent une place primordiale dans nos communications. Tout comme nos messages personnels, nos posts publiés sur les réseaux sociaux peuvent être ornés de ces symboles et images funs pour exprimer des émotions et attirer l’attention des internautes. C’est pourquoi il est essentiel d’intégrer ces émoticônes dans votre community management ou votre stratégie de contenu.

Quoi qu’il en soit, que le récepteur soit un homme ou une femme, il faut rester professionnel et savoir les limites. Il ne s’agit en aucun cas de placer plusieurs émoticônes sur chacune de vos publications. Choisissez une icône qui convient bien au contenu que vous allez partager sur les réseaux sociaux.

Le choix du bon émoji est une étape cruciale, surtout si celui-ci est destiné à illustrer un post sur Facebook, Twitter, LinkedIn… La petite icône que vous allez prendre doit impérativement avoir un rapport avec le fond de votre message. Si vous publiez un post sur la nature par exemple, mettez-y un arbre ou une fleur. Si vous parlez d’un sujet sur la technologie, n’utilisez pas un cœur ou un aliment.

Faites attention sur les différentes émotions véhiculées par les émoticônes. Si vous partagez par exemple une mauvaise nouvelle sur votre profil LinkedIn ou sur votre page Twitter, évitez d’y mettre un smiley avec un grand rire. Un mauvais choix de ces petites icônes peut conduire à une confusion, une incompréhension ou un contresens. Cela peut même détruire une relation ou faire échouer une stratégie commerciale.

Quelques émojis et smileys avec leur signification

Chacun des émojis renferme un message spécifique selon l’interprétation qu’on lui confère.

Les cœurs colorés

  • Le cœur rouge symbolise l’amour, exprime la passion et le romantisme. Dans un contexte non romantique, cette émoticône représente seulement un lien fort ;
  • Le cœur jaune (or) évoque la sincérité et la pureté des sentiments. C’est le symbole de l’amitié et de la joie de vivre ;
  • Le cœur orange peut être utilisé pour dire de manière douce que l’on rejette la demande de l’autre et que l’on veut simplement rester de bons amis ;
  • Le cœur noir peut représenter la douleur, la tristesse et le côté sombre de l’âme ;
  • Le cœur vert peut illustrer des problèmes de relation et l’espoir de se réconcilier. Cet émoji peut aussi exprimer la passion pour la nature ;
  • Le cœur violet symbolise l’amour bienveillant, la sympathie et le soutien. Il peut être utilisé pour un échange entre parents et enfants ;
  • Le cœur bleu peut représenter la confiance, l’amitié, l’amour platonique et la fidélité. Il peut être également employé pour soutenir des causes.

Les cœurs sous des formes différentes

  • Le symbole « deux cœurs» indique une forte amitié entre filles ou de la sympathie pour une personne, homme ou femme. Cette émoticône peut vous servir dans un contexte romantique ;
  • Le cœur rouge brisé exprime la douleur et le chagrin d’amour ;
  • Le cœur en point d’exclamation peut être utilisé pour dire vous êtes très d’accord ou que vous aimez beaucoup un homme, une femme ou quelque chose ;
  • Le cœur qui bat représente un lien fort et une naissance. Cette figure indique des sentiments intenses pour une personne ;
  • Le cœur étincelant veut dire que quelqu’un est séduit par la personne qui reçoit le message ;
  • Les deux cœurs tournant l’un autour de l’autre sont une image signifiant l’amour entre deux personnes. Cette figure exprime aussi l’envie de conquérir le cœur de l’autre ;
  • Le cœur traversé par une flèche indique une personne désespérément amoureuse. Cette émoticône est souvent employée pendant la Saint-Valentin.

Les étoiles

  • L’étoile à six branches avec un point en son centre symbolise l’union de l’esprit, les francs-maçons et l’expulsion des mauvais esprits ;
  • L’étoile à huit branches, décorative, représente la vitalité, le bonheur et l’exubérance ;
  • L’étoile à cinq branches avec un croissant de lune symbolise la religion musulmane. Cette icône peut indiquer le début du ramadan ;
  • L’étoile de David est un bouton symbolisant la religion juive et du peuple d’Israël. Cette figure peut illustrer une formulation de souhaits pendant la fête juive Hanukkah.

Autres divers émojis et symboles

  • L’icône avec des yeux regardant vers la gauche peut indiquer que quelqu’un t’observe et te surveille ;
  • Le symbole Om est un mantra sacré dans l’hindouisme et le bouddhisme. Cet émoji évoque la création, la médiation et le développement spirituel ;
  • Le symbole Yin et Yang symbolise la sérénité et l’équilibre ;
  • Le Trident exprime une défense ou un avertissement ;
  • Le symbole « 100 » en rouge et doublement souligné peut signifier la confiance en soi, la fierté, l’accord à 100 % ou la réussite ;
  • La fleur blanche peut être employée pour féliciter une personne qui a réussi et qui a eu de bons résultats ;
  • La fleur de Lys de couleur dorée est un symbole du courage et de l’art héraldique ;
  • Le petit diamant bleu représente la pureté et l’invulnérabilité ;
  • La carte Joker peut indiquer une personne malveillante qui cache son visage derrière un masque.

Quelques émojis humains et leur signification

Parmi les émojis et émoticônes, les représentations humaines, hommes, femmes, enfants ont aussi leurs places dans la liste.

Enfant

  • Visage d’un bébé : ce bouton peut représenter une grossesse prochaine ou un souhait de tomber enceinte ;
  • Visage d’une fille : c’est le symbole d’une enfance heureuse, d’un esprit enfantin ou d’une naïveté ;
  • Visage d’un garçon: cette icône peut être employée dans des messages ayant un rapport avec la famille ou l’enfance. Elle peut aussi sous-entendre une femme ou un homme adulte se comportant comme un enfant.

Femme

  • Tête d’une femme : cette image fait référence à une femme formidable qui peut être votre mère, votre voisine ou votre collègue ;
  • Femme âgée : ce bouton peut désigner un membre de votre famille (mère, grand-mère…) ou une voisine à âge avancé ;
  • Fille aux cheveux bouclés : cette figure peut indiquer l’apparence d’une femme que l’on ne connaît pas ou exprimer le fait de revenir juste de chez le salon de coiffure ou encore le fait de vouloir se faire belle pour une soirée ;
  • Fille aux cheveux blonds : cette image peut symboliser une fille innocente, une femme sensuelle, un ange blond… Les cheveux blonds peuvent aussi représenter la bêtise ;
  • Femme aux cheveux blancs : cette couleur de chevelure d’une femme ou d’un homme âgé représente la maturité, la sagesse, la bonté, l’expérience et la joie ;
  • Femme chauve : la tête rasée d’une femme peut exprimer la détermination sexuelle, indiquer une tendance ou représenter une pathologie ;
  • Adulte âgé : ce personnage non genré peut être une femme ou un homme ni jeune ni trop vieux. Il peut être le symbole d’une personne mature ;
  • Femme détective : cette icône peut souligner que les mystères ou les secrets sont dévoilés. Elle peut aussi indiquer que vous êtes sur la bonne voie pour dénouer le problème ;
  • Femme avec les cheveux couverts d’un voile : ce bouton peut représenter une mode, une culture ou une pratique religieuse.

Homme

  • Tête d’un homme : cet émoji peut désigner un homme d’âge adulte. Il peut être utilisé quand vous voulez, par exemple, parler d’un garçon que vous ne connaissez pas ;
  • Homme aux cheveux roux : cette icône peur indiquer l’apparence d’un garçon. Notons qu’environ 2 % seulement de la population mondiale ont cette couleur de cheveux ;
  • Homme aux cheveux bouclés : cet émoji peut symboliser l’apparence d’un nouvel ami d’origine non européenne ;
  • Homme chauve : cet émoji peut représenter la domination, la force, la vieillesse ou une maladie incurable. Selon le contexte, il peut aussi représenter des héros de cinéma comme Bruce Willis, Vin Diesel, etc. ;
  • Homme âgé avec un air sympathique : cette icône peut désigner une figure paternelle, un professeur ou un gentil grand-père. Évoquant le vieillissement, cette émoticône peut être employée pour dire que l’on est fatigué à la fin de la journée ;
  • Homme barbu : ce dessin symbolise la virilité, la maturité et la sagesse ;
  • Homme aux cheveux blonds : cette icône peut faire référence à un bel homme, à un beau Suédois, à l’apparence d’un nouvel ami… Les hommes qui ont cette couleur de cheveux sont très rares ;
  • Homme portant un turban : cette image représente les pays de l’Orient et la culture musulmane ;
  • Homme ouvrier : cette icône peut symboliser un travail nécessitant une bonne condition physique.

Quelques émoticônes à copier coller avec un sens caché et étonnant

Il existe, toutefois, des émoticônes à choisir avec parcimonie, au risque de créer des malentendus. Le revers de plusieurs interprétations dans un chat ou texte.

Le serpent

Cette image représente l’insulte, la triche, l’égoïsme et la traîtrise. Elle est surtout utilisée par les internautes pour dénoncer et insulter des stars suspectées d’être traîtres, infidèles… Il est important de bien réfléchir et faire le point avant de l’utiliser pour ne pas blesser et causer du tort à ses destinataires.

Le visage avec un sourire en coin

Ce sourire sournois peut être pris comme une expression d’une blague obscène au cours d’un chat. Il ne faut pas l’utiliser fréquemment pour éviter les malentendus et la fausse interprétation. Vous pouvez employer cette icône avec un échange de messages avec vos amis ou votre partenaire.

Le visage avec un sourire forcé

Certaines personnes traduisent faussement cette icône comme une grimace. Ce smiley peut indiquer toutefois une situation qui nous gêne ou exprimer une malaise et un sentiment d’hypocrisie.

La crotte qui sourit

Cette petite icône peut être utilisée pour exprimer la méprise et le dégoût. Contrairement à cela, cette émoticône symbolise la bonne chance dans la culture japonaise. C’est une manière originale d’envoyer de bonnes ondes.

L’aubergine

Certains internautes considèrent cette image comme une représentation du sexe d’un homme. En raison de cette interprétation fausse et perverse, l’utilisation de cette émoticône a été interdite temporairement sur les réseaux sociaux.

L’étoile filante

C’est un symbole connotant l’étourdissement et l’évanouissement. Vous pouvez utiliser cet émoji lorsque vous avez la tête qui tourne ou face à une situation difficile qui vous casse la tête.