Julien Doré n’a pas son pareil dans le monde de la musique et de l’art. Le chanteur a commencé sa carrière en s’affichant au casting du télé-crochet À la recherche de la Nouvelle Star, un ukulélé à la main. Aujourd’hui, le musicien enchaîne les albums, les tournées, les clips et les shows live, toujours avec sa crinière emblématique. En plus de sa musique authentique, la star est reconnue pour ses nombreux tatouages excentriques véhiculant chacun une histoire.

Qui est Julien Doré ?

Julien Doré est un auteur-compositeur-interprète, acteur et musicien français. Le chanteur tire sa renommée de sa victoire lors de la cinquième saison du télé-crochet Nouvelle Star en 2007.

La biographie de Julien Doré

La star est née le 7 juillet 1982 à Alès dans le Gard. Il n’a aucun lien de parenté avec l’illustrateur Gustave Doré, contrairement à ce que pensent certains fans. Il est l’arrière-arrière-petit-fils d’Émile Waldteufel. Il est le fils d’un brocanteur et vendeur sur eBay. Le garçon a grandi à Lunel et à Nîmes. Après l’obtention de son bac littéraire, il poursuit ses études à l’École supérieure des beaux-arts de Nîmes durant 5 années.

En 2002, le musicien est fatigué de son nom de scène Julian Goldy (pour Doré) et décide de fonder le groupe Dig Up Elvis (ou littéralement, déterrez Elvis). La troupe est composée de Guillaume de Molina à la guitare et de Céline Linsay au chant et au tambourin ainsi que de Julien Francioli à la basse. Le chanteur et G.de Molina entament en 2006 le projet The Jean d’Ormesson Disco Suicide, également appelé Jean D’Ormesson’s.

Il participe en 2007 à l’émission de télé-crochet Nouvelle Star, où il en sort vainqueur. Le musicien partage sa vie avec quelques conquêtes entre temps. En 2015, Julien Doré remporte la Victoire de l’artiste interprète masculin aux Victoire de la musique.

La période « Nouvelle Star »

Le chanteur figure parmi les qualifiés lors d’une audition de la saison 5 de Nouvelle Star à Marseille. Durant l’audition, le candidat se présente avec un ukulélé sur lequel figure un autocollant de son groupe Dig Up Elvis. Il interprète Excellent du groupe Sharko. Au cours de la seconde étape du casting, le musicien chante Funny Fishy Pussy, qui est une composition de son autre groupe The Jean D’Ormesson Disco Suicide.

Julien Doré attire davantage la curiosité de la presse écrite lorsqu’il interprète Moi… Lolita dans une version acoustique. L’acteur fait de plus en plus parlé de lui quand il retouche les paroles des chansons qu’il interprète, en l’occurrence Les Bêtises de Sabine Paturel et Mourir sur scène de Dalida. Il remporte la finale face à Tigane.

Le chanteur dans le monde de la musique

Sa carrière musicale se décline en deux catégories, la partie solo et la partie en groupe.

  • Dans une carrière en solo, il sort son premier album intitulé Ersatz, le 16 juin 2008. Ce titre a été perçu comme un jeu de mot caché renvoyant à Succédané, soit succès d’année. Le premier extrait Les limites consiste en un titre composé par David Scrima, un musicien et dessinateur de musique rock. Le clip reprend les cadrages, la chorégraphie et les thèmes d’un numéro musical de Jean-Pierre Cassel et de Serge Gainsbourg. Il part en tournée depuis octobre 2008 à décembre 2009. Le chanteur publie son second album Bichon, le 21 mars 2011. En juillet 2013, il sort Paris-Seychelles, le premier single du troisième album studio Love.
  • Dans une carrière en groupe, Julien Doré enchaîne les concerts à Paris et en Belgique, en compagnie de son groupe Dig Up Elvis, en 2007. La troupe enregistre ensuite quelques titres, en occurrence Melodrama in Helsinki, Bloody Protection, I shit on my Rock and Roll, Back rickenbacker…

Julien Doré et le monde de l’art

Le chanteur éprouve une fascination pour le 7e art sous toutes ses formes. Il s’intègre dans le casting de quelques courts et longs-métrages. Le musicien arrache ensuite son premier rôle dans la comédie Pop Redemption de Martin Le Gall. Il apparaît également dans la réalisation franco-belge Chez nous c’est trois ! Après quelques périodes de pause, l’acteur passe derrière la caméra pour diriger des vidéos musicales, comme le clip Coule d’Alex Beaupain.

Le chanteur aujourd’hui

Après avoir agrémenté en live audio et vidéo de multiples versions de Love, Julien Doré entame un come-back en fin d’été 2016. Il revient avec 2 titres qui annoncent son nouvel album. Dans un clip, le chanteur est accompagné de Pamela Anderson. La vidéo illustre le titre Le lac. Toujours à cette période, le musicien enchaîne les succès. Il est nommé aux NRJ Music Awards, dans la catégorie Clip de l’année.

En 2017, il est également nommé dans la catégorie Artiste masculin francophone de l’année aux NRJ Music Awards. Il obtient le meilleur Clip de l’Année pour son titre Sublime et Silence. En mars 2018, le chanteur sort un autre album acoustique intitulé Vous et moi. Au cours d’une grande tournée, il entame sur scène un show en solo avec uniquement son piano, son ukulélé et sa guitare en guise d’instruments.

Quels sont les différents tatouages de Julien Doré ?

Talentueux chanteur, fin dessinateur, acteur de renom et grand réalisateur, telles sont les qualités de Julien Doré. Le musicien est également connu pour ses tatouages multiples éparpillés à travers son corps. Voici une tentative de décryptage de toutes les inscriptions sur sa personne.

Le tatouage The Jean d’Ormesson’s


Le chanteur dévoile le nom de Jean d’Ormesson tatoué sur son bras. Cette inscription résulte du fait que le musicien est un fan inconditionnel de l’académicien. L’acteur publie également quelques photos de l’académicien français sur son compte Instagram. Il a également publié quelques postes pour rendre hommage à son idole sur son compte Twitter. Notons cependant que ces 2 personnalités ne se connaissent même pas.

Le musicien estime que cette personne s’apparente à une lumière. Son admiration pour l’académicien l’a encouragé à baptiser son groupe Jean d’Ormesson. Rappelons que le tatouage indique The Jean d’Ormesson’s. Selon ses propos, ces inscriptions ne constituent en aucune façon un hommage à l’académicien, contrairement à ce que pensent certains fans. Il s’agit d’une version abrégée du nom de son groupe. L’inscription s’apparente, en quelque sorte, à un serment de fidélité envers ses amis. Selon ses dires, le fait d’inscrire ce nom de manière permanente lui rappelle son groupe même dans ses moments de gloire.

Le tatouage est localisé sur la partie du corps qui symbolise la force, la protection, le pouvoir (le biceps). Cet emplacement a été minutieusement privilégié pour renforcer son engagement envers ses amis.

Le tatouage de Marcel Duchamp

Le chanteur-acteur a déjà incarné à l’écran Marcel Duchamp, le créateur des fameux ready-made et inspirateur du dadaïsme. Le film est un biopic de Man Ray réalisé par l’Argentin Temistocles Lopez. Le tatouage mentionnant cette personnalité retient l’attention de beaucoup de monde, en raison de sa localisation et de son authenticité. Les termes sont en effet inscrits en lettre cursive.

Ce tatouage n’est pas une référence directe à l’individu, mais un symbole. L’inscription placée au-dessus de son cœur renvoie à l’emplacement où l’on porte habituellement un écusson. Cet endroit rappelle à Julien Doré la ligne de conduite qu’il s’est juré de respecter. Ce nom lui redonne du courage à ne jamais se détourner de ses choix, notamment dans le monde de l’art.

Le tatouage « Dig up Elvis »

Dig Up Elvis est le groupe dans lequel appartient le chanteur. Cette nomination s’apparente à un message pouvant être traduit littéralement par Ramenez-nous Elvis. Le tatouage inscrivant ces propos est localisé sur l’un de ses avant-bras. Ce symbole témoigne de la loyauté qu’il porte en vers son groupe.

Notons que l’inscription est située sur la face interne de son avant-bras droit. Cet emplacement véhicule l’engagement et l’union ainsi que le pouvoir d’action. Ce choix souligne les rapports intimes que le chanteur partage avec son groupe. Cette localisation sonne comme une volonté de protection, selon l’artiste. Le lien intime entre la star et ses amis ne peut être dévoilé n’importe comment. Cet emplacement indique également le caractère sacré de l’affection entre Julien Doré et les Dig Up Elvis.

Le tatouage illustrant une grande croix celtique

Le chanteur porte une grande croix celtique implantée sur son épaule gauche. Il affirme que ce tatouage sert de couverture à un ancien tatouage. Rappelons qu’il s’agit de l’une des inscriptions les plus imposantes. L’acteur souligne que le symbole ne véhicule en aucune façon une dimension religieuse. Il renvoie un à symbole qui le touche profondément. Il marque un tournant qui a bouleversé sa carrière musicale.

Néanmoins, cette inscription rappelle toujours le côté mystérieux du chanteur. L’épaule gauche constitue une partie du corps qui est gouvernée par le cerveau droit, en l’occurrence par la créativité et l’imaginaire. Le chanteur souhaite ainsi dévoiler son esprit insoumis et son indépendance. Cette illustration religieuse fait également référence à son groupe préféré Dave Gahan.

Le tatouage mentionnant le mot « Artist »

Le mot Artist est inscrit sur son dos. Le tatouage a été placé quand le chanteur a poursuit ses études de 3e année à l’école des beaux-arts de Nîmes. Il a manifesté son désaccord face à la nouvelle règle en vigueur de son école. Localisée en haut du dos sur la droite, l’inscription est illustrée en lettres noires de style gothique. Ces mots ont été placés dans un état d’urgence, mais le chanteur affirme n’éprouver aucun regret pour ce tatouage.

Il s’agit de l’une des plus grandes inscriptions indélébiles après le signe de la croix. Les fans de la star éprouvent un paradoxe concernant l’inscription, car il est illustré de manière très évidente, pourtant il est dissimulé sur son dos. Au terme d’une analyse approfondie, certains fans pensent qu’il s’agit d’une revendication de son statut d’artiste. D’autres pensent que l’acte de tourner le dos aux règles imposées fait du chanteur un artiste à part. Dans tous les cas, le tatouage porte à confusion pour les fans de Julien Doré.

Le tatouage « Dada »

Le chanteur inscrit sur son poignet la mention Dada. Ce tatouage fait référence au mouvement surréaliste du même nom. Le musicien se sent proche de Marcel Duchamp, père du ready-made. L’intérêt de Julien Doré se porte essentiellement sur les provocations artistiques du père du dadaïsme ainsi que du mouvement dada.

Rappelons que le mouvement dada renvoie à un mouvement intellectuel, artistique et littéraire. Il se démarque par une remise en cause des conventions idéologiques, politiques et esthétiques. Par ses paroles, ses actes et ses œuvres, l’acteur éprouve un sentiment d’appartenance envers ce mouvement original.

Les tatouages supplémentaires de Julien Doré

Le musicien-interprète arbore bien d’autres tatouages sur son corps, en l’occurrence :

  • Un cœur portant les mentions Baies des Anges. Cette inscription renvoie à l’un de ses titres phares.
  • Une inscription Rrose Selavy localisée sur son avant-bras gauche. Il s’agit d’un personnage inventé par Marcel Duchamp.
  • Une image de colibri qui constitue son tatouage le plus récent. Œuvre de Tin-Tin, l’inscription affiche un colibri localisé sur la poitrine du chanteur. L’image est un clin d’œil au mouvement orchestré par Pierre Rabhi, un homme de plus que l’artiste admire. Cette personnalité cite souvent la légende amérindienne du colibri pour illustrer son approche.

Les tatouages, quel intérêt pour Julien Doré ?

Nombreuses sont les raisons d’un tatouage, en l’occurrence l’esthétisme, le rituel religieux, la recherche d’authenticité, l’identification à un groupe… C’est une pratique très courante chez les jeunes. Pour sa part, Julien Doré explique une tout autre raison de ses nombreuses inscriptions.

Au cours d’une interview avec un journaliste du Parisien en mars 2015, le chanteur a confié que ses tatouages s’apparentent à une armure protectrice remplie de significations et de références artistiques. Ses inscriptions ont un point commun : ils sont inscrits en noir. Seulement, certaines images sont nettement plus visibles que d’autres.

Certaines rumeurs de l’existence d’un autre tatouage circulent en ligne. Il s’agit, selon les fans, de l’inscription Francis Picabia sur le postérieur de l’artiste. Tous les admirateurs s’accordent à dire que ces tatouages aident à comprendre la rigueur morale et la notion de fidélité vue par l’artiste.