Les maladies survenues suite à sa consommation, l’impact sur l’environnement, les conditions d’élevage, les actions du mouvement vegan ont beaucoup discrédité la viande. Une bonne frange de la population a fortement réduit ou carrément arrêté sa consommation de viande. Les choses peuvent-elles changer grâce à la viande bio ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce que la viande bio ?

Le terme « viande bio » renvoie à la viande destinée à l’alimentation humaine qui répond à un cahier de charges bien précis. Pour qu’une viande soit considérée comme étant bio, il faut que les éleveurs s’engagent à bannir la production animale hors sol. Des médicaments vétérinaires allopathiques tels que les antibiotiques utilisés en traitement prophylactique ne doivent pas être administrés aux animaux. En outre, l’usage de substances chimiques telles que les coccidiostatiques et autres auxiliaires artificiels de stimulation de la croissance est aussi prohibée. Les seules substances et plans habilités à être utilisées sont les produits phytothérapiques, homéopathiques, les oligo-éléments, les vaccinations, les traitements antiparasitaires et les plans d’éradication obligatoires. 

Si ces traitements n’apportent pas de réponses satisfaisantes chez des animaux malades, on pourra alors utiliser des produits chimiques. Mais la viande provenant d’animaux ayant bénéficié de traitements à base de produits chimiques sur une longue durée ne sera pas considérée comme étant bio. Sur Internet, vous pourrez trouver un ou plusieurs site(s) de référence dans la vente de viande bio. Alors n’hésitez pas. Visitez le site afin de pouvoir vous procurer facilement tous les produits dont vous avez besoin. 

Quelques avantages liés à production de viande bio

La viande bio présente un certain nombre d’avantages non seulement pour les consommateurs mais aussi pour les animaux. En effet, ces derniers auront le loisir de consommer la légumineuse, l’herbe des prairies… Par ailleurs, la production de viande bio aide à la préservation de la qualité de l’eau grâce à l’interdiction de l’utilisation de produits chimiques. Elle favorise également la biodiversité de la faune et de la flore.