C’est l’histoire d’une renaissance que je vais vous conter, l’histoire de ma renaissance. Oui, car j’étais un peu perdu. Après de brillantes études, ma vie active avait débuté, comme pour beaucoup de monde, au cœur d’une de ces métropoles qui vous broient et vous écrasent. Certes, j’avais acquis ce que d’aucuns appelleraient une situation. Et il est vrai que le poste de cadre que j’occupais dans une grosse entreprise me permettait d’avoir un revenu confortable. Mais qui a dit que l’argent ne faisait pas le bonheur ? La contrepartie de mon train de vie, c’était un stress qui devenait insupportable. Et je ne vous parle même pas de ma vie de couple qui, elle, était au bord de l’explosion. À 35 ans, j’avais un terrible besoin de changement, c’était un impératif pour ma santé.

Un changement radical

Il n’y avait pas à dire, la ville ça ne me réussissait pas. Et après tout, je suis bien loin d’être le seul par les temps qui courent. J’allais, donc, droit au casse-pipe si je ne m’étais pas rendu compte de la situation. Je dois bien l’avouer, ma compagne n’était en rien étrangère à cette prise de conscience profonde. L’idée était donc de quitter ce cadre stressant, une mégalopole où le surnombre poussait au stress, quand mon travail, lui, me poussait à l’angoisse, mélange explosif. Logiquement, le choix était de changer d’atmosphère en allant créer une entreprise à la campagne.

Un petit coin de paradis

On s’en fait souvent une montagne, mais la création d’une entreprise n’a absolument rien de compliqué. Et cela m’a procuré la joie de travailler pour moi. Certes des soucis différents, mais plus aucune obligation de rendre des comptes. Quant à la vie dans mon nouveau chez moi, je pourrais dire que j’ai pu trouver un petit paradis sur terre. En tout cas, il m’a permis de retrouver un équilibre bien précieux.