Bien que très apprécié en accompagnement de vos salades, le vinaigre de cidre s’invite également sur votre tête. Le produit s’avère un ingrédient qualifié de miraculeux pour le plus grand bonheur des cheveux. C’est un traitement naturel qui vous permet de mieux économiser dans votre épargne, tout en obtenant des cheveux soyeux, éclatants, forts et brillants. Ce traitement 100 % efficace a déjà conquis bon nombre de femmes, même si ses capacités sont encore méconnues du grand public. Aujourd’hui, nous vous dévoilons tous les bienfaits que procure ce produit miracle, ainsi que son mode d’emploi dans le but de redonner vie à vos cheveux.

Quels sont les avantages du vinaigre de cidre pour les cheveux ?

Il est utile de trouver des alternatives aux produits de soins capillaires coûteux, mais peu efficaces. Les produits naturels sont toujours les bienvenus chez les femmes qui souhaitent retrouver la beauté de leurs cheveux. Nous vous proposons aujourd’hui le vinaigre de cidre en guise de produit pour le soin de vos cheveux.

Le vinaigre de cidre accélère la pousse des cheveux

L’huile de ricin n’est pas l’unique produit qui possède des capacités stimulantes pour la pousse des cheveux. Le vinaigre de cidre compte parmi ses nombreuses vertus l’accélération de la pousse de vos cheveux. Il suffit de 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre pour stimuler leur croissance. Mélangez le produit avec une bonne cuillère à soupe de miel diluée dans un demi-litre d’eau.

Notons cependant que cette préparation n’est pas à appliquer sur les cheveux. Il faut la boire pour bénéficier des bienfaits du vinaigre de cidre. Évidemment, le goût n’est pas au rendez-vous, mais il en vaut la peine pour réduire les chutes et accélérer la pousse. Le produit optimise la circulation du sang vers les follicules pileux. Ce phénomène favorise la pousse des cheveux, car le sang apporte tous les nutriments indispensables aux cellules du follicule pileux. Il renforce également les racines.

Le vinaigre de cidre favorise la brillance et redonne de l’éclat aux cheveux

Pour redonner de la brillance et de l’éclat à vos cheveux, misez sur le vinaigre de cidre. Une crinière lumineuse est le résultat de la réflexion de la lumière sur vos cheveux. Si vos cuticules sont orientées vers le haut, la lumière sera facilement absorbée. Au contraire, si elles sont orientées vers le bas, vos cheveux seront en mesure de réfléchir la lumière. Ce phénomène encourage la brillance de vos cheveux.

Pour profiter de ces bienfaits, un peu de vinaigre de cidre et de l’eau tiède sont nécessaires. Appliquez le mélange sur votre chevelure mouillée. Laissez reposer quelques minutes avant de rincer à l’eau froide. Le rinçage permet de resserrer les écailles des cheveux. Pour décupler ces effets de brillance et d’éclat, laissez sécher à l’air libre.

Le vinaigre de cidre est un antipelliculaire efficace

Les pellicules sont la bête noire aussi bien des hommes que des femmes. Les produits antipelliculaires sont certes efficaces, mais à court terme. Pour vous défaire totalement de ces petits champignons de type levure, utilisez le vinaigre de cidre. Ce produit agit comme un antibactérien qui traite les excès de bactéries, y compris les champignons levuriformes (les pellicules). Le résultat est visible dès la première utilisation.

Notons que le dosage est capital pour favoriser l’efficacité du produit. Pour des cheveux contenant peu de pellicules, un peu de vinaigre de cidre de pomme et un jet d’eau froide suffisent. Pour les cheveux contenant des pellicules en abondance, versez une tasse de vinaigre de cidre dans votre shampoing.

Le vinaigre de cidre réduit les frisottis

Les petits frisottis résultent souvent d’un usage excessif du fer à lisser. À force d’utilisation intensive, cet appareil engendre l’apparition de frisottis sur vos cheveux. Les cuticules soulevées sur les cheveux développent la formation de boucles. Heureusement, le vinaigre de cidre de pomme se présente comme la solution miracle pour réduire ces boucles peu esthétiques.

En guise d’astuce, mélangez un litre d’eau minérale et 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Placez le mélange dans un vaporisateur et vaporisez l’ensemble de la chevelure. Laissez le produit agir le temps de quelques minutes et rincez à l’eau froide.

Le vinaigre de cidre régule la production de sébum dans les cheveux

Dites adieu aux cheveux gras grâce au vinaigre de cidre. Ce produit vous aide à vous débarrasser des différentes impuretés, y compris des graisses accumulées sur le cuir chevelu. Rappelons que le dépôt de graisse résulte de l’utilisation de certains produits capillaires et de la pollution. De plus, les cheveux produisent naturellement de l’huile, d’où l’effet cheveux gras.

Le taux d’acidité de vos cheveux exprimé en pH se situe en moyen entre 4,5 et 5,5 (sur une échelle de 1 à 14 sachant que la neutralité est à hauteur de 7). Dans le cas où le cuir chevelu garde son niveau d’acidité normal, il est mieux protégé contre le développement et la prolifération de bactéries. Néanmoins, nombreux sont les produits qui s’attaquent à vos cheveux.

Le vinaigre de cidre contient de l’acide acétique en quantité abondante. Il est ainsi proche du pH des cheveux humains. Son utilisation vous permet de réguler le taux d’acidité idéal et la production de sébum dans vos cheveux.

Le vinaigre de cidre renferme des propriétés antibactériennes et antifongiques

Étant donné que le vinaigre de cidre est constitué d’acide acétique, il est par conséquent composé d’acide antibactérien. Ce composant lui permet d’éliminer toutes les bactéries ainsi que les champignons responsables du développement de pellicules et de la chute des cheveux. Ce produit régule l’apparition de ces microorganismes.

Le vinaigre de cidre assure un nettoyage en profondeur

Sachez que les résidus s’accumuleront sur votre tête à mesure que vous utilisez des produits capillaires. Un nettoyage en profondeur de vos cheveux implique l’utilisation de vinaigre de cidre. Pour ce faire, diluez ce produit dans de l’eau. Appliquez le mélange et laissez reposer pendant 3 minutes, le temps de permettre au vinaigre de décomposer la structure moléculaire des résidus.

Ce mélange est parfait pour les cheveux bouclés qui ont perdu de leur éclat. Le liquide régénère la souplesse de vos boucles et redonne une sensation de légèreté à vos mèches. Il s’apparente également à un démêlant naturel, car son taux d’acidité adoucit la cuticule du cheveu. Il favorise ainsi un glissage des nœuds.

Le vinaigre de cidre élimine les fourches et réduit la casse

Ce produit miracle s’avère une formidable alternative à l’après-shampoing. Il est en mesure d’adoucir la cuticule du cheveu et de refermer les écailles. Résultat, vos cheveux retrouvent leur douceur. Les nœuds se glissent facilement tout le long de la fibre. La réduction des nœuds garantit la réduction de la casse, responsable des fourches indésirables et peu esthétique.

Pourquoi le vinaigre de cidre est-il aussi bénéfique pour les cheveux ?

En plus d’être riche en acide acétique, le vinaigre de cidre renferme des sels minéraux et des oligo-éléments en quantité suffisante. Il contient du magnésium, du zinc, du fer… Ces substances sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ils permettent d’entretenir vos cheveux de manière efficace.

Le produit stimule la vascularisation de l’épiderme, ce qui renforce la fibre capillaire. Il présente un effet anticalcaire qui permet de redoubler la brillance de votre chevelure. Cet ingrédient naturel peut d’ailleurs faire office d’après-shampoing.

Comment utiliser le vinaigre de cidre pour les cheveux ?

Il existe maintes et maintes façons d’utiliser ce produit au profit de vos cheveux. Voici quelques recettes miracles faciles à confectionner, pour réussir un traitement à base de vinaigre de cidre de pomme.

La recette à base de vinaigre de cidre pour les cheveux

Avant de passer à la préparation, il est important de bien choisir le vinaigre de pomme à utiliser. Privilégiez un produit bio, car il renferme tous les composants naturels et purs. Le vinaigre de cidre bio garde des enzymes bénéfiques, de la pectine ainsi que d’autres oligo-éléments minéraux.

Pour la préparation, rassemblez les ingrédients nécessaires, en l’occurrence :

  • Une tasse d’eau, soit 250 ml d’eau ;
  • 2 cuillerées de vinaigre de pomme biologique, soit 30 ml.

Versez la tasse d’eau et les 2 cuillerées de vinaigre dans une bouteille avec un spray. Appliquez le produit après le shampoing et avant le dernier rinçage. Pulvérisez-le sur vos cheveux et votre cuir chevelu. Effectuez des massages doux pour assurer une meilleure pénétration du produit. Laissez au repos quelques minutes avant le rinçage. Notons que son utilisation vous évite d’utiliser un après-shampoing. Vous pouvez trouver d’autres recettes à base de vinaigre de pomme sur Google.

Combiner le vinaigre de cidre avec un produit naturel

Pour assurer une plus grande efficacité du vinaigre, quoi de mieux que d’incorporer un produit naturel supplémentaire ? Choisissez le miel et mélangez-en une cuillère à soupe avec du vinaigre de cidre. Le mélange s’apparente à un masque naturel, économique et très efficace. Ces 2 produits adoucissent la fibre capillaire et assainissent les racines du cheveu. Ils combattent également la prolifération de pellicules et de fourches.

Une autre astuce propose l’utilisation du produit avec de l’argile. La recette demande :

  • Un récipient ;
  • 6 cuillères à soupe d’argile verte ;
  • 2 cuillères à café de vinaigre de cidre ;
  • 2 pincées de sel marin.

Incorporez tous ces ingrédients dans le récipient et ajoutez de l’eau de source en quantité suffisante, de manière à obtenir une pâte souple et élastique. Appliquez le masque pendant 15 minutes et effectuez le rinçage. Ce masque à l’argile est très efficace pour lutter contre les cheveux gras. Il peut être utilisé à raison de 2 fois par mois afin de réguler la production de sébum.

Les précautions d’usage du vinaigre de cidre

Certaines utilisatrices appréhendent l’utilisation du produit de peur de l’odeur du vinaigre. Néanmoins, la senteur se dissipe à mesure du séchage de vos cheveux. Si les effluves aigres vous répugnent, vous pourrez incorporer quelques gouttes d’huile essentielle de rose dans le mélange.

Bien qu’efficace, l’abus du vinaigre de cidre est interdit. L’acidité du vinaigre peut sécher votre chevelure et aggraver l’état de vos cheveux. Une utilisation systématique est déconseillée. Pour favoriser son efficacité, utilisez le produit à raison d’une ou 2 fois par semaine tout au plus.

Le vinaigre de cidre, pour qui ?

Le produit convient à tout le monde. Il peut même être utilisé pour les cheveux colorés, car ces derniers ne craignent en aucune façon l’action du vinaigre de cidre. Tous les types de cheveux peuvent profiter de ses bienfaits, que ce soit les cheveux bouclés, gras, mixtes, permanentés, lisses, crépus, frisés ou colorés, exception faite des cheveux naturellement secs. Ce type de cheveux demande des soins nourrissants et des traitements hydratants.

Les femmes ayant des cheveux avec un pH faible doivent éviter l’utilisation de ce produit. Notons cependant que certaines utilisatrices estiment que le produit est tout aussi efficace sur les cheveux poreux. Il convient ainsi de tester le vinaigre de cidre à basse quantité avant de l’adopter définitivement pour éviter les accidents.

Le bon dosage pour des cheveux éclatants

Le vinaigre de cidre présente un pH à hauteur de 2. Pour favoriser son efficacité, il faut augmenter son pH. Pour ce faire, mélangez le produit avec de l’eau pour que son pH avoisine la valeur de 7.

  • Pour une utilisation occasionnelle, augmentez le pH à 3. Pour ce faire, il suffit de mélanger une dose de vinaigre de cidre avec 7 doses d’eau. En d’autres termes, il faut 50 ml de vinaigre pour 350 ml d’eau. L’utilisation occasionnelle du produit permet de se débarrasser des dépôts de minéraux accumulés dans vos cheveux par l’eau dure.
  • Pour une utilisation fréquente, augmentez le pH à 4. Pour ce faire, il faut mélanger une dose de vinaigre avec 48 doses d’eau. Autrement dit, il faut 30 ml de vinaigre pour un litre et demi d’eau.

Notons que passer du pH 3 au pH 4 ne s’apparente pas à un simple changement d’unité, car un pH de 3 est très différent d’un pH de 4. Ce passage implique un changement à grande échelle (c’est-à-dire multiplié par 10). Il convient de vérifier le pH du produit de soin avant de l’utiliser, au risque d’aggraver l’état de santé de vos cheveux. Utilisé en guise d’après-shampoing, il resserre les écailles des cheveux, mais utilisé en spray, il rafraîchit le cuir chevelu.