Santé

Les bienfaits du millepertuis

Par Jean, le 30 août 2018 — 2 minutes de lecture

Originaire d'Europe, d'Afrique et du Moyen-Orient, cette plante fleurie principalement à la Saint-Jean au mois de juin. Le millepertuis est reconnu pour ses bienfaits contre l'anxiété, les troubles digestifs, les dépressions légères à modérer. Il peut également améliorer la cicatrisation des plaies, réduire les migraines, les douleurs musculaires. Le millepertuis aide à favoriser les émotions positives.

Une plante qui booste le moral

Il est reconnaissable à ses feuilles qui semblent parsemées de trous et à ses fleurs jaunes aux cinq pétales et aux nombreuses étamines. Les fleurs ne vivent qu'une seule journée et ce sont ces sommités que l'on utilise. Le millepertuis est une plante sauvage qui pousse au bord des chemins et dans les prairies. Connue depuis l'antiquité, elle était employée pour éloigner les mauvais esprits et soigner certains troubles nerveux. Depuis, ses propriétés ont été largement étudiées et son efficacité reconnue. L'organisme mondial de la santé a établi à ce jour que le millepertuis par voie orale était cliniquement positif pour traiter la dépression légère. Les extraits de millepertuis en agissant sur le système nerveux permettent de réduire les symptômes liés au stress, au manque d'énergie, aux insomnies, au mal-être en général. 

De nombreuses vertus reconnues

Cette plante provoque dans le cerveau l'augmentation de quatre neurotransmetteurs au moins, dont la sérotonine. Il peut aussi intervenir dans le traitement de la dépression saisonnière qui se produit en hiver et qui se dissipe dès le retour des beaux jours. Il faut au moins un traitement de deux voire quatre semaines avant de constater ses effets bénéfiques sur l'organisme. Comme toute prise de compléments alimentaires, il est conseillé de demander l'avis d'un professionnel de santé afin d'éviter certaines interactions. Cette plante se révèle être une solution naturelle pour aider à combattre les dépressions légères, à maintenir un bon équilibre émotionnel. Les femmes enceintes et allaitantes doivent s'abstenir de prendre du millepertuis.