Il est certes des périodes difficiles dans la vie, mais ces derniers temps, les choses et les évènements semblent insurmontables à affronter. Les jours s’écoulent et un sentiment grandissant de vide, d’impuissance, de découragement semble emplir le plus profond de votre être. Vous ressentez comme une envie incontrôlable d’isolement, l’envie d’être seul. Vous vous éloignez d’ailleurs petit à petit des autres, mais aussi de votre famille, vous faites acte de présence tout simplement lorsque vous êtes en groupe. En parallèle, vous n’arrivez plus à travailler comme avant, à vous concentrer de la même façon et êtes bien moins productif qu’avant. Plus irritable et énervé qu’auparavant, vous souffrez également sur le plan physique de troubles du sommeil et de douleurs de toutes sortes notamment. C’est comme si vous aviez l’impression que la terre se dérobait sous vos pieds. Mentalement, émotionnellement et physiquement vous êtes au bord de l’épuisement, tel un coureur qui vient de boucler en vain son marathon. Peu connu et souvent associé à une dépression, vous montrez les signes d’un burn-out. La résultante d’une exposition à un stress violent et prolongé qui affecte alors aussi bien votre vie professionnelle que votre vie personnelle. Fort heureusement, quelles qu’en soient les raisons et les modalités d’entrée dans le burn-out, il est possible de se reconstruire. 

Se faire aider 

Ce sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle, d’incapacité d’obtention de résultats, de perte de confiance en vous résulte en partie de votre très grande implication émotive dans votre travail. Un sur-engagement qui peut également se manifester au niveau de la famille, des loisirs et pas seulement au niveau de votre carrière. Vous êtes en somme une personne perfectionniste, qui se met la pression en voulant toujours faire plus et mieux, qui pense d’abord aux autres avant de penser à elle et qui, surtout ne sait pas dire « non ». 

Vous devez alors être aidée tant sur le plan médical que psychologique. Pour cela, mieux vaut se rapprocher de votre médecin traitant pour faire la distinction entre la dépression, le trouble anxieux et le burn-out. Ce dernier sera alors à même de soigner les maux physiques et traiter les problèmes de santé présents. Pour autant, il convient également de prendre rendez-vous avec un psychothérapeute pour faire un bilan de la situation. D’autant, qu’il n’est pas indispensable de prendre contact physiquement avec ce médecin spécialisé. Et pour cause, il est possible de se faire accompagner par un psychologue diplômé en ligne. Une autre forme de soutien, d’assistance qui se fait par e-mail, par chat ou encore par téléphone. De quoi réduire ses peurs, ses appréhensions et son sentiment d’insécurité lorsque l'on se rend en cabinet. Quoi qu’il en soit, il est indispensable de se faire épauler par un psychologue pour mettre en avant les raisons pour lesquelles vous en êtes arrivé là, identifier les signaux, les failles et les comportements qui ont conduit au burn-out, avoir une meilleure compréhension de ses émotions, retrouver l’estime de soi, mais surtout se reconstruire et se relever. 

Dans tous les cas, vous avez besoin d'écoute et de soutien par rapport à ce que vous vivez. En consultant un psychothérapeute, vous déculpabiliserez, vous sentirez comme un soulagement. Une prise en charge indispensable pour que ce processus de burn-out devienne réversible. Une remise en ordre des paramètres physiologiques qui demande dans la plupart du temps du repos et une nouvelle hygiène de vie.