Les pâtes garnies sont connues depuis fort longtemps dans de nombreuses cultures. Vraisemblablement, c'était à l'origine le repas des pauvres. On garnissait la pâte à pain avant ou après la cuisson avec plusieurs ingrédients. La pizza actuelle comme chez Del Arte telle que nous l'apprécions est née à Naples. Les immigrés italiens ont apporté la pizza aux États-Unis.

La pizza a 3000 ans d'histoire

Au 18e siècle, la pizza était cuite dans un four à bois et vendue dans la rue. L'Italie n'est pas le plus gros consommateur de pizza, car elle est largement appréciée par les États-Unis. Un habitant engloutit en moyenne plus de 13 kilos par an contre 5 pour les Italiens. Cet établissement spécifique est de loin le leader mondial des restaurants. Cette popularité repose sur une recette bien définie, simple :

  • De la sauce tomate
  • Divers ingrédients
  • Une bonne pâte

Chacun peut trouver son bonheur dans ce plat à la mode qui se décline à tous les goûts.

Une pizza est réussie grâce à la pâte

Elle doit être croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur. Pour cela, il faut :

  • De la farine de blé
  • De la levure de boulanger
  • Du sel
  • De l'eau
  • De l'huile d'olive 

Le coulis de tomate reste l'ingrédient indispensable pour la garniture. Si vous le faîte maison, prenez des tomates concassées en boîte, ajoutez de l'ail, du basilic frais, du sel et du poivre, de l'huile d'olive. Si vous aimez la pizza filante, optez pour le cheddar, l'emmental ou le fromage à raclette. Pour la margherita, vous devez prendre de la roquette et des copeaux de parmesan. En ce qui concerne la pizza reine, il faut du jambon blanc, des herbes, des champignons de Paris émincés. Si vous n'arrivez pas à obtenir une pizza savoureuse, il est préférable de se diriger dans un restaurant spécialisé. Il maîtrise parfaitement toutes les saveurs.