La restauration est un des secteurs les plus sollicités. Ainsi, le besoin de travailleurs dans ce secteur est en constante évolution, que ce soit en cuisine ou en salle. Cependant, travailler en restauration n’est pas sans risque. Il est soumis aussi bien à des dangers, aussi bien physiques, chimiques que psychologiques. Des précautions sont donc nécessaires pour garantir la sécurité des travailleurs.

Travail dans la restauration : les équipements de protection individuelle

Au nombre des mesures de protection individuelles en restauration, on distingue les vêtements, les chaussures, les gants ainsi que d’autres accessoires.

Les chaussures de cuisine pour anticiper les risques physiques

En cuisine, les risques d’incendie sont importants et le tiers des accidents est lié aux chutes et glissages. Les chaussures de sécurité sont donc indispensables. Compte tenu de leurs semelles antidérapantes, elles favorisent une progression sans risque des travailleurs en cuisine, même quand le sol est humide ou huileux.

En cas de besoin, vous pouvez trouver des chaussures de cuisine à des prix accessibles sur des sites de commerce en ligne. Par ailleurs, les chaussures de cuisine protègent également les pieds des chocs et on les retrouve sous forme de mocassins antidérapants et sous forme de sabots plus légers.

Les vêtements adaptés pour le travail en cuisine

Il existe des vêtements professionnels spécialement conçus pour le travail en cuisine (vestes, pantalons, tabliers, combinaisons). Ils permettent de protéger à la fois le travailleur et garantissent l‘hygiène de préparation des aliments.

En effet, les vêtements sont des vecteurs de contamination biologiques. Certaines tâches en cuisine sont salissantes (la plonge, le nettoyage…) et nécessitent au travailleur de se protéger. Les vêtements doivent donc être appropriés, adaptés et régulièrement nettoyés. Ce dernier aspect est crucial et réglementé : les tenues doivent être changées chaque jour.

travail cuisine équipements protection

Autres équipements de protection individuelle

Parmi les accessoires de protection individuelle en cuisine, on distingue également :

  • les gants de protection qui sont de types variés et protègent les mains contre les risques de coupures, brûlures, manipulation de produits chimiques ;
  • les masques de protection des aliments ou ceux de protection respiratoire ;
  • les lunettes de cuisine contre les risques thermiques et chimiques…

Les équipements ou installations de protection collective en cuisine

Ils sont nombreux et participent à un environnement de travail sécurisé.

Un système d’aération efficace

Le processus de préparation des repas engendre l’émanation d’une variété de gaz qui nécessitent un bon renouvellement de l’air. Cela permet de protéger le personnel contre les affections respiratoires. Un tel système d’aération nécessite l’utilisation d’équipements mécaniques de ventilation et d’évacuation de l’air.

Des sols antidérapants et propres

Pour enrayer les risques de glissade et de chutes, il est crucial que le sol en restaurant, notamment en cuisine, soit antidérapant. Il doit être également maintenu sec et en état de propreté. Ainsi, il faut non seulement un nettoyage régulier, mais aussi un bon système d’évacuation des liquides. De plus, les dénivellations ou obstacles doivent être supprimés ou à défaut signalés.

Par ailleurs, il faut également une bonne installation électrique conforme aux normes, des mesures préventives d’incendie, un système efficace d’évacuation du public…

En définitive, les brûlures, glissades, chutes et divers chocs sont autant de risques liés au travail en restaurant. Afin de protéger les travailleurs, des accessoires et équipements de protection individuelle et collective sont indispensables.