Aujourd’hui, nous allons vous parler de l’une des épices les plus connues au monde : la cannelle. Ingrédient principal du petit gâteau belge appelé spéculoos, la cannelle agrémente tartes, gâteaux et chocolats viennois, par exemple. Néanmoins, aussi connue soit-elle, il est fort probable que vous ignoriez tous les bienfaits qu’elle peut avoir. En effet, la cannelle a des vertus insoupçonnées sur la santé. Pour découvrir quelques-uns de ces bienfaits, c’est par ici !

Renforce le système immunitaire

Comme un bon nombre d’autres épices, grâce à ses propriétés antioxydantes et sa forte teneur en minéraux et vitamines, la cannelle est un allié de choc pour le système immunitaire. On peut même en faire un remède contre le rhume. Dingue, non ?

Protège contre le vieillissement 

Eh oui, ces antioxydants permettent également de ralentir le vieillissement des cellules. La cannelle est riche en tanins qui aident à combattre les radicaux libres. Alors, une petite cuillère quotidienne pour rester jeunes, ça vous tente ?

Faire baisser le taux de glycémie

Incroyable ! La cannelle est également surnommée « l’insuline du pauvre ». En effet, il semblerait qu’elle diminue le taux de sucre dans le sang de façon assez spectaculaire. Un allié de poids pour les diabétiques et ceux qui veulent éviter les coups de fatigue !

Aide à apprendre et mémoriser plus facilement

Encore une vertu totalement insoupçonnée ! Manger de la cannelle augmenterait la production de benzoate de sodium dans notre cerveau. C’est-à-dire un composé qui agirait directement sur l’hippocampe, le centre principal de la mémoire. En bref, si vous avez des examens bientôt, manger de la cannelle pourrait vous aider à mieux mémoriser ! 

Soulage les maux de gorge

La cannelle possède des propriétés antibactériennes qui en font un très bon remède contre les maux et irritations de la gorge. Pour que la cannelle soit le plus efficace possible, il est conseillé d’ajouter deux bâtons dans une demi-tasse d’eau bouillante et de laisser infuser quelques minutes. Et en plus, c’est bon !